Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pourquoi la grande mosquée de Paris sera illuminée en rouge ce jeudi ?

Shutterstock
Partager

À l’occasion de la sortie de son rapport sur la liberté religieuse dans le monde, l’AED va illuminer quatre monuments parisiens ce jeudi 22 novembre : la basilique du Sacré Cœur de Montmartre, la grande synagogue, la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité… et la grande mosquée de Paris.

Éclairer pour dénoncer, éclairer pour se souvenir, éclairer pour ne pas les oublier. Ce jeudi 22 novembre, à l’occasion de la sortie de son rapport sur la liberté religieuse, l’Aide à l’Église en Détresse (AED) va illuminer toute la nuit différents bâtiments parisiens : la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, la grande synagogue, la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité… et la grande mosquée.

« On a contacté l’ensemble des responsables de ces édifices religieux entre mai et juin de l’année dernière. Nous avons eu progressivement tous les accords sauf celui de la grande mosquée, qui est finalement arrivé il y a quelques jours », se félicite-t-on à l’AED. « C’est un beau signal d’avoir ces quatre édifices illuminés pour une soirée d’unité ».

En 2017, l’AED avait illuminé la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, le Colisée de Rome et le Christ Rédempteur de Rio. Cette année, la Sagrada Familia de Barcelone et la ville de Venise feront également l’objet d’illuminations.

« Le rouge est la couleur du sang. C’est la conséquence, dans trop de pays, de l’absence de liberté religieuse », rappelle Marc Fromager, directeur de l’AED. « Les illuminations du 22 novembre montrent que différentes religions sont capables de se mobiliser, ensemble, pour défendre la liberté religieuse. À quelques jours du 70ᵉ anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, dont l’article 18 reconnait la liberté religieuse, cet évènement constitue un signal fort, face à l’indifférence. »

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]