Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Lyon : la métamorphose de la colline de Fourvière

NOTRE DAME FOURVIÈRE
Fondation Fourvière
Partager

Chef d’œuvre et âme de la ville de Lyon, la basilique de Notre-Dame de Fourvière capte tous les regards et attire chaque année plus de 2,5 millions de visiteurs. Pour mieux les accueillir autour de la basilique, de grands travaux d’aménagement sont en cours de réalisation, quelque peu retardés par de nouvelles découvertes. Halle des pèlerins, Pavillon d’accueil des touristes, Belvédère, nouveaux restaurants… Près de 20 millions d’euros de travaux sont engagés pour donner un « nouvel élan » au lieu.

Chaque jour, ils sont nombreux les Lyonnais et touristes à « monter » à Fourvière. Dominant la “colline qui prie”, la basilique de Fourvière est un chef d’œuvre de la fin XIXᵉ, classée monument historique, le site dans son ensemble étant inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Et il faut bien les accueillir tous ces visiteurs qui viennent pour prier et admirer les mosaïques d’or, ou découvrir et profiter de la vue exceptionnelle sur la ville. C’est pourquoi de grands travaux d’aménagements autour de la basilique ont été engagés depuis deux ans et vont se poursuivre jusqu’en 2020.

NOTRE DAME FOURVIÈRE
Fondation Fourvière

À droite de la basilique, la rénovation de la Maison Carrée qui accueillera les groupes, un restaurant gastronomique, des expositions permanentes et temporaires, des logements et des bureaux pour les prêtres. À gauche de la basilique, sur la grande esplanade, un pavillon d’accueil pour les touristes, un Belvédère pour profiter de la vue, une boutique souvenir et d’autres lieux de restaurations. Au total, cela représente près de 20 millions d’euros engagés. La moitié est pris en charge par l’État, la ville et le diocèse de Lyon, l’autre moitié par le mécénat d’entreprises et les dons des particuliers.

NOTRE DAME FOURVIÈRE
Fondation Fourvière
À gauche de la basilique, sur la grande esplanade, un pavillon d’accueil pour les touristes et un Belvédère pour profiter de la vue.

4.500 m² de voies romaines

Tous ces aménagements sont en cours ou prévus jusqu’en 2020… Si les Romains sont d’accord ! En effet, il ne faut pas oublier que la ville de Lugdunum fut la capitale des trois Gaules et, à ce titre, elle regorge de vestiges romains. « À chaque coup de pelleteuse, les archéologues de la ville sont ravis ! Tout le site de la basilique a été construit sur des ruines romaines. Pour nos travaux sur l’esplanade où nous prévoyons de construire le Belvédère, 4500m² de sous-sol romain viennent d’être découverts ! », explique le président bénévole de la Fondation Fourvière, Philippe Desmarescaux, à la tête de ce gigantesque chantier. « Au delà du retard inévitable des travaux, que faire de toutes ces pierres ? Toutes n’ont pas un intérêt majeur, elles peuvent néanmoins servir de fondations solides pour nos constructions. Il y a donc un équilibre judicieux à trouver entre ce qu’il faut protéger et mettre en valeur, et le reste », reprend le président. Vestiges ou pas, les travaux avancent même s’ils auront « entre six à dix mois de retard ».

NOTRE DAME FOURVIÈRE
Fondation Fourvière
Autre vue du Belvédère.
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.