Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 septembre |
Saint Gabriel
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

En images : les trésors du plus vieux musée de France

2.fuite_zurbaranHD

© Charles Choffet

Atelier de Francisco Zurbarán, La Fuite en Égypte, Vers 1638-1640 Coll. Musée des Beaux-arts et d’Archéologie, Besançon.

Marzena Devoud - publié le 15/11/18

Après quatre ans de rénovation, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon rouvre ses portes ce 16 novembre. Découvrez les plus beaux trésors de cette institution qui passe pour être le plus ancien musée de France. 

Une cure de jouvence pour le plus ancien musée de France. Le musée des Beaux Arts et d’Archéologie à Besançon rouvre ces portes cette semaine après quatre ans et demi de travaux et 11 millions d’euros d’investissement. L’édifice, qui recele des trésors, en avait bien besoin pour présenter dans les meilleures conditions ses collections. D’ailleurs, il s’est enrichit de nouvelles salles et de nouvelles oeuvres.


STATUE

Lire aussi :
En images : les magnifiques oratoires d’Aix dédiés à la Vierge

Ses collections sont essentiellement le fruit de quatre grandes donations. A commencer par celle de l’abbé Jean-Baptiste Boisot, un bibliophile érudit et voyageur du XVIIe. C’est lui qui a légué en 1694 sa collection au couvent bénédictin de la ville à condition que ses oeuvres soient accessibles au public deux fois par semaine. Ce qui fait qu’on dit désormais que c’est le plus vieux musée de France.

La déploration du Christ mort, le chef d’oeuvre majeur du musée

Si le musée conserve un fonds de peintures et de dessins parmi les plus riches des collections publiques françaises, l’une de ses oeuvres majeures est incontestablement « La déploration sur le Christ mort » de l’artiste italien maniériste Agnolo Bronzino. 

Bronzino, La déploration, entre 1540 et 1545, Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon © Wikipedia
Bronzino, La déploration, entre 1540 et 1545, Musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon © Wikipedia

Il s’agit d’une Pietà du XVIe, exceptionnelle notamment par ses couleurs, avec un bleu de lapis-lazuli obtenu en broyant des pierres semi précieuses. C’est une peinture pensée comme un véritable joyau.

Découvrez les plus grands trésors du Musée des Beaux Arts de Besançon : 

Tags:
ArtsFrancepeinture
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement