Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Pape François se rendra au Maroc en 2019

POPE FRANCIS
Antoine Mekary | ALETEIA
Partager

Du 30 au 31 mars 2019 le pape François se rendra au Maroc, 33 ans le voyage de Jean Paul II, seul Souverain pontife à avoir visité ce pays en août 1985.

Cette visite du pape François au Maroc était relativement attendue puisqu’en mai dernier, le consul honoraire du Maroc auprès du Saint-Siège avait annoncé un voyage papal “dans les mois à venir”. La date alors évoquée était le mois de décembre, à l’occasion de la signature à Marrakech des Pactes mondiaux sur les migrations.

Comme à l’accoutumée, cette visite se fait à l’invitation du chef d’Etat – le roi Mohammed VI – et des évêques du pays. Le programme précis de cette visite apostolique sera publié « ultérieurement », a indiqué Greg Burke, le directeur du bureau de presse du Saint-Siège. Il devrait se déplacer notamment les villes de Rabat et de Casablanca. Sauf annonce d’un nouveau voyage, il s’agira du 27e déplacement hors d’Italie de l’actuel pontife, après le Panama en janvier prochain.

Les chrétiens, 1% de la population

Pour ce second voyage annoncé en 2019, le pape argentin marchera sur les traces de Jean Paul II (1978-2005), seul Souverain pontife à avoir visité ce pays en août 1985. Il y avait été accueilli par Hassan II, père de l’actuel roi du Maroc. Ce voyage avait été marqué par une rencontre au stade de Casablanca avec 100.000 jeunes musulmans.

L’islam est en effet la religion d’Etat et largement majoritaire au Maroc. Selon la Constitution du pays, le souverain porte d’ailleurs le titre de « commandeur des croyants ». Les chrétiens ne représentent ainsi qu’environ 1% de la population. Une part importante des fidèles catholiques – environ 50.000 – sont des expatriés européens. Le pays est divisé en deux archidiocèses : Rabat et Tanger.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]