Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 28 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Pour Paul Claudel, c’est la Vierge qui a « sauvé la France une fois de plus »

Domitille Farret d'Astiès - published on 09/11/18

Dans le poème « La Vierge à Midi », l'écrivain Paul Claudel s'adresse à la Vierge Marie qui, selon lui, a sauvé la France pendant la Grande Guerre.

C’est un soir de Noël 1886 que Paul Claudel est touché au cœur lors d’une rencontre fulgurante avec Dieu, se convertissant « en un instant ». Diplomate de métier, il ne vit pas la Grande Guerre sur le front mais là où ses fonctions le mènent, mettant ses compétences au service de la diffusion de l’information.

« Vous avez sauvé la France »

Avec « La Vierge à Midi », extrait du recueil Poëmes de guerre 1914-1916, le poète et futur académicien s’adresse à la Vierge Marie. « Je n’ai rien à offrir et rien à demander », s’écrie celui qui ne vient que pour contempler sa mère céleste. Car c’est elle qui, selon lui, a « sauvé la France une fois de plus », intervenant « à l’heure où tout craquait ». Le cri de reconnaissance que le poète laisse monter sonne comme une hymne mariale, véritable ode à celle que l’on nomme également « l’Étoile du matin ».

Il est midi. Je vois l’église ouverte. Il faut entrer. Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier. Je n’ai rien à offrir et rien à demander. Je viens seulement, Mère, pour vous regarder. Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir cela Que je suis votre fils et que vous êtes là. Rien que pour un moment pendant que tout s’arrête. Midi ! Être avec vous, Marie, en ce lieu où vous êtes. Ne rien dire, regarder votre visage, Laisser le cœur chanter dans son propre langage. Ne rien dire, mais seulement chanter Parce qu’on a le cœur trop plein, Comme le merle qui suit son idée En ces espèces de couplets soudains. Parce que vous êtes belle, parce que vous êtes immaculée, La femme dans la Grâce enfin restituée, La créature dans son honneur premier Et dans son épanouissement final, Telle qu’elle est sortie de Dieu au matin De sa splendeur originale. Intacte ineffablement parce que vous êtes La Mère de Jésus-Christ, Qui est la vérité entre vos bras, et la seule espérance Et le seul fruit. Parce que vous êtes la femme, L’Eden de l’ancienne tendresse oubliée, Dont le regard trouve le cœur tout à coup et fait jaillir Les larmes accumulées, Parce que vous m’avez sauvé, parce que vous avez sauvé la France, Parce qu’elle aussi, comme moi, pour vous fut cette chose à laquelle on pense, Parce qu’à l’heure où tout craquait, c’est alors que vous êtes intervenue, Parce que vous avez sauvé la France une fois de plus, Parce qu’il est midi, Parce que nous sommes en ce jour d’aujourd’hui, Parce que vous êtes là pour toujours, Simplement parce que vous êtes Marie, Simplement parce que vous existez, Mère de Jésus-Christ, soyez remerciée ! Paul Claudel (1868 † 1955), de l’Académie française. « La Vierge à midi », Poëmes de Guerre 1914-1916. Édité par Nouvelle Revue Française, Paris, 1922



Lire aussi :
Claudel, Péguy, Cendrars : trois poètes, trois méditations sur la Semaine sainte

Tags:
Paul ClaudelpoemesVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement