Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À Cologne, c’est le pape François qui accueille les visiteurs de la cathédrale

PAPAL GARGOYLE
OLIVER BERG | DPA
Partager

Discrètement ajoutée au dessus d'une statue du roi Salomon qui orne le porche de la cathédrale de Cologne (Allemagne), une gargouille figurant le pape François fait depuis quelques semaines la joie des amateurs du patrimoine.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

C’est au détour d’une balade à la cathédrale que le journal allemand Express a fait la découverte surprenante du pape François. Admirant le porche récemment restauré, une gargouille a particulièrement attiré l’attention d’un journaliste par sa ressemblance étonnante avec le souverain pontife ! Mais même transformé en statue de pierre, le pape François ne se défait pas de son sourire joviale si reconnaissable. Penché vers le sol, coiffé de sa petite calotte, il semble observer avec malice les va-et-vient des visiteurs. Cette sculpture a été réalisée par la Dombauhütte de Cologne, une organisation qui regroupe les meilleurs tailleurs de pierre de Rhénanie et qui participe toute l’année à l’entretien de la cathédrale.

Très endommagée durant la Seconde Guerre mondiale, la cathédrale de Cologne n’a de cesse d’être en restauration. Des travaux de réparation et d’entretien sont effectués en permanence dans l’une ou l’autre des parties du bâtiment, qui est rarement totalement exempt d’échafaudages, car le vent, la pluie et la pollution rongent lentement les pierres. Une aubaine pour les tailleurs de pierre qui en profitent pour créer gargouilles, grotesques et autres chimères. Et ainsi, au côté des figures monstrueuses ou vertueuses héritées du Moyen Âge, d’autres représentent le visage de personnalités publiques contemporaines.

Depuis plusieurs décennies, les artisans qui se portent au chevet de l’édifice ont pris l’habitude d’immortaliser dans la pierre plusieurs grandes personnalités. À l’instar de Nikita Khrouchtchev, ancien secrétaire du Parti communiste de l’Union soviétique, plusieurs footballeurs de renom du FC Köln, le président des États-Unis, John F. Kennedy ou encore le président français Charles de Gaulle.

Découvrez les églises les plus hautes de France en cliquant sur le diaporama :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]