Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Harcèlement scolaire : comment le détecter et le surmonter ?

ENFANTS HARCELANTS UNE PETITE FILLE
© Shutterstock
Partager

Le rapport publié en septembre par l'UNICEF rend compte de chiffres alarmants concernant la violence à l'école : en France, un élève sur dix serait aujourd’hui victime d'harcèlement. A l'occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, Aleteia revient sur ce phénomène qui frappe partout dans le monde, à l'école ou via les réseaux sociaux. 

Le harcèlement scolaire correspond à des violences régulières avec une véritable intention de nuire de la part d’un élève ou d’un groupe d’élèves envers un autre, souvent isolé. Insultes, racket, mais également violences physiques et menaces sont le quotidien de ces jeunes victimes qui vivent souvent en cachette leur calvaire. Comment déceler un cas de harcèlement scolaire ? Comment agir avant qu’il ne prenne des proportions inquiétantes ? Voici une sélection d’articles, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire ce 8 novembre, pour tenter de répondre à ces questions.

 


Détecter et prévenir le harcèlement


Votre enfant est victime de harcèlement, que faire ?

Lutter contre le harcèlement, c’est d’abord le détecter. Pas évident lorsque son enfant n’ose pas en parler! Pourtant, le harcèlement scolaire peut entraîner des répercussions dramatiques sur la santé mentale de celui qui en est victime. Comment le repérer ? Réponse avec la pédopsychiatre Nicole Catheline, auteur du livre « Le harcèlement scolaire ».

Enfant insulté à l’école : la technique du « parapluie-bouclier »

Comment aider un enfant qui se fait insulter à l’école à se protéger ? En adoptant la technique du « parapluie-bouclier », mise au point par Véronique Lemoine Cordier, psychologue et psychothérapeute.

Shutterstock

Qu’est-ce que le cyber-harcèlement ?


Rentrée : les nouveaux facteurs de stress des élèves d’aujourd’hui

Recrudescence du cyber-harcèlement, phénomène qui porte atteinte à la victime via le téléphone ou les réseaux sociaux.

Jeunesse : la face sombre du web

Dans son rapport annuel, l’organisation publique allemande jugendschutz.net met en garde contre les nombreux défis et incitations à la haine qui menacent la sécurité des jeunes internautes.


Le harcèlement en chiffres


Le harcèlement scolaire, un fléau mondial

Dans tous les pays, riches ou pauvres, les violences à l’écoles sont une réalité inquiétante. L’UNICEF tire la sonnette d’alarme et publie un rapport à l’occasion de la rentrée.


Les messages du Pape


Le harcèlement des enfants, cheval de bataille du pape François

Le pape François évoque régulièrement le problème du harcèlement des enfants. Et à ce sujet, il ne mégote pas. Pour lui, c’est « l’œuvre du diable ».

Pape François : « Les enfants, jamais de harcèlement, promettez-le au Pape et au Seigneur ! »

Entouré de 80 000 enfants, François a bouclé en mars 2017 une journée marathon à Milan, le plus grand diocèse d’Europe.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.