Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Egypte : des pèlerins tués « pour le seul fait d’être chrétiens »

COPTIC CHRISTIANS
MOHAMED EL-SHAHED I AFP
Coptic Christians carry the coffins of victims killed in an attack a day earlier,following a morning ceremony at the Prince Tadros church in Egypt's southern Minya province, on November 3, 2018. - Gunmen attacked a bus carrying Coptic Christians in central Egypt yesterday, killing seven in the latest assault on the religious minority claimed by the Islamic State (IS) group.
The attackers opened fire on the bus of pilgrims in Minya province after the occupants had visited the Saint Samuel monastery, the local bishop told AFP. (Photo by MOHAMED EL-SHAHED / AFP)
Partager

Après l′attentat en Egypte du 2 novembre 2018, le pape François a prié pour les victimes et les pèlerins tués ″pour le seul fait d′être chrétiens″, après l’Angélus prononcé le 4 novembre depuis sa fenêtre du Palais apostolique au Vatican.

Vendredi 2 novembre, des assaillants ont ouvert le feu dans le gouvernorat de Minya, à environ 200 kilomètres au sud du Caire, sur un bus transportant des fidèles chrétiens coptes qui rentraient d’un pèlerinage au monastère de Saint-Samuel. Sept personnes ont été tué et une vingtaine autres blessés, L’attentat a été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Le pape François a exprimé sa « peine » pour cette attaque terroriste qui a frappé l′Eglise copte. Il a assuré de sa prière pour les victimes et les pèlerins tués « pour le seul fait d′être chrétiens » Il a ensuite imploré la Vierge Marie de « consoler les victimes » et la communauté toute entière. Puis, le pontife a demandé aux pèlerins de la place Saint-Pierre de réciter avec lui un « Je vous salue Marie′ »