Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 10 décembre |
Sainte Eulalie
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

« Je suis comme je suis », la web-série qui montre l’humanité derrière le handicap

KATHERINE HANDICAP

YouTube I L'Arche Internationale

Domitille Farret d'Astiès - publié le 31/10/18

La web-série « Je suis comme je suis », lancée par L'Arche en décembre 2015, donne à voir différents visages de personnes handicapées. Des témoignages vifs et empreints d'humanité qui donnent envie d’interroger sa vision du monde.

Lancée par la Fédération internationale des communautés de L’Arche, la web-série « Je suis comme je suis » donne la parole à des personnes handicapées et montre leur humanité derrière leur handicap. Ou peut-être bien devant ? L’épisode 11, diffusé sur les réseaux sociaux ce mois-ci, a une nouvelle fois touché des milliers d’internautes. Marcos, un Argentin de Buenos Aires, y raconte son histoire. Aveugle, il se livre avec pudeur sur son amour secret pour la belle Inès. « Elle est arrivée en 2015, je ne la connaissais pas. […] Je reconnais le son de sa voix, ses pas, son parfum. […] Cette année, on s’est pris par la main ». Bref, Marcos est amoureux.

Penser le monde autrement

A travers cette web-série, L’Arche propose un tour du monde avec plusieurs personnes porteuses d’un handicap. Nagat, Raffaella, Mateusz et d’autres prennent la parole pour raconter leur histoire. En Tasmanie, la malicieuse Katherine a deux perruches et plus d’un tour dans son sac. C’est sans compter Bogdan, un Ukrainien pur jus dont les pieds sont « faits pour la montagne », qui explique qu’il se bat pour la paix. Sa méthode ? Libérer des oiseaux dans sa maison. Avec leurs mots bien à elles et leur humour décalé, ces personnes invitent à oser penser le monde différemment.




Lire aussi :
Au café Joyeux, on travaille avec son cœur

Cliquez ici pour découvrir huit personnes familières du handicap qui vous livrent leur vision du bonheur :

Tags:
Handicap
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour









Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement