Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Tout savoir et tout comprendre de la fête de la Toussaint

© Wikipedia
Fra Angelico, Les précurseurs du Christ avec les saints et les martyrs, 1423-1424.
Partager

Le 1er novembre, c’est un jour férié, mais c’est aussi et surtout la date à laquelle les chrétiens célèbrent la fête de tous les saints – la Toussaint. Il faut bien la distinguer du jour des morts qui sert à commémorer, lui, les fidèles défunts. Retrouvez ici tous les articles de la rédaction sur la Toussaint et découvrez comment les fidèles sont appelés à la sainteté.

La fête de la Toussaint remonte aux temps où l’Église honorait ses premiers martyrs. Elle célèbre désormais tous les saints visibles, ceux que l’Église nous encourage à vénérer parce qu’ils sont entrés dans la Gloire de Dieu. Mais les fidèles célèbrent également tous les chrétiens qui ont été sanctifiées par l’exercice de la charité, de l’accueil de la miséricorde et la grâce divine. Ce n’est d’ailleurs pas anodin que ce l’Évangile des Béatitudes qui soit lu au cours de la messe de la Toussaint. Une manière de nous signifier que nous sommes tous appelés à la sainteté et invité de ce fait à mettre nos pas dans ceux du Christ.


Aux origines de la Toussaint


La Toussaint n’est pas le jour des défunts

Fêter tous les saints, connus ou inconnus, est une tradition qui remonte aux premiers temps de l’Église où l’on honorait tous les martyrs…

Finalement, qui se cache derrière la « Toussaint » ?

Le père Fernando Santamaria, expert en eschatologie, explique pourquoi l’Église commémore chaque année tous les saints.

Le vrai sens de la Toussaint

Une occasion de redécouvrir ce que signifient la sainteté, le Salut, le purgatoire, la communion des saints et la résurrection des morts.

CROIX ET PAYSAGE AUTOMNAL
© Shutterstock

La Toussaint, un appel à être saint


Tous saints ? Tous concernés ?

Appelés au bonheur ? À la Toussaint, nous fêtons ceux qui le connaissent déjà en plénitude : les saints. Elle nous invite à la même béatitude.

La Toussaint, un pont entre ce monde et l’autre

« Pour les catholiques, les saints sont comme des grands frères et sœurs dans la foi et l’ouverture à Dieu. »

Toussaint : Tous appelés à la sainteté

L’affirmation de Vatican II : « Tous sont appelés à la sainteté » se vérifie dans nos existences comme un appel mystérieux qui devient lancinant dans nos sociétés post-modernes et laïques.

« C’est la fête de la Toussaint mais c’est également la nôtre »

Célébrée le 1er novembre par l’Église catholique, la Toussaint honore tous les saints, connus et inconnus.


La commémoration des défunts


Pourquoi les catholiques commémorent-ils les défunts ?

La visite des cimetières pour commémorer les défunts et prier pour eux est une profonde expression d’un article du Credo : la communion des saints.

© Bernd Thaller CC

Comment prier au cimetière avec les enfants ?

Le lendemain de la fête de la Toussaint, nous commémorons tous les fidèles défunts. Traditionnellement, nous nous rendons au cimetière pour fleurir les tombes de ceux qui nous ont quittés et prier pour eux. C’est une belle occasion d’y emmener les enfants. Voici quelques suggestions pour vivre cette visite sereinement et dans l’espérance.

Les règles de bonne conduite dans un cimetière

Le cimetière, qui signifie en grec « lieu où l’on dort », est un lieu de recueillement pour les familles en deuil. On s’y rend avant tout pour honorer la mémoire des morts. Quelle est la bonne attitude à adopter dans ces lieux de souvenir et de prière ?

Messes pour les défunts, pourquoi est-ce important ?

C’est une pratique qui étonne les non-croyants. Est-il bien utile de faire célébrer une messe pour ceux qui sont morts ? Pourquoi prier pour ceux qui ne sont plus parmi nous ?

Quelles fleurs pour fleurir une tombe à la Toussaint ?

Si les chrysanthèmes sont les fleurs auxquelles on pense en premier pour fleurir les tombes lors de la commémoration des défunts, il existe d’autres plantes, tout aussi colorées, qui résisteront également aux premiers froids…

FLEURS SUR UNE TOMBE
© Shutterstock

Et aussi


Pourquoi des chrysanthèmes à la Toussaint ?

Les chrysanthèmes, dont l’étymologie grecque signifie « feuille d’or », sont les fleurs les plus achetées chaque année pour la Toussaint. Elles viennent orner les tombes, à la mémoire des défunts. Mais savez-vous d’où vient cette tradition ?

Décès : comment acquérir une concession funéraire dans un cimetière ?

Lors d’un décès, l’achat d’une concession funéraire est préalable à l’inhumation du défunt. Il faut en effet obtenir un emplacement dans un cimetière afin de pouvoir l’enterrer. Comment et où acquérir une concession funéraire ?

Diapo : les plus beaux cimetières marins de France

A ne pas confondre avec un cimetière à bateaux ni avec un cimetière de marins, un cimetière marin donne tout simplement face à la mer. Embarquement immédiat pour ces demeures d’éternité sur fond bleu.

Cimetière marin de la ville de Sète
© Ville de Sète
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]