Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment garder ses distances avec le diable

Josh Applegate CC0
Partager

Voici quelques conseils de saint Jean Bosco pour ne pas laisser le diable prendre le dessus sur vous.

Saint Jean Bosco inspire par ses prières et ses conseils. Père et maître de la jeunesse, il avait de nombreuses visions qu’il racontait aux enfants confiés à ses soins, les étayant de précieux conseils. En particulier, il disait souvent aux enfants comment se protéger du diable. Voici les recommandations qu’ils adressait à ses jeunes protégés et qui doivent être suivis à la lettre si on veut que « le diable ne prenne jamais le dessus » :

« Écoutez : il n’y a rien que le diable craigne plus que ces deux choses : une communion bien faite et des visites fréquentes au Saint-Sacrement.
Voulez-vous que le Seigneur nous donne tant de grâce ? Rendez-lui souvent visite.
Voulez-vous que le Seigneur nous en donne quelques-unes ? Rendez-lui visite plusieurs fois.
Voulez-vous que le diable vous attaque ? Rendez-vous rarement au Saint-Sacrement.
Voulez-vous que le diable vous fuie ? Rendez souvent visite à Jésus.
Vous voulez vaincre le diable ? Réfugiez-vous aux pieds de Jésus.
Vous voulez être vaincu par le diable ? Arrêtez de rendre visite à Jésus.
Rendre visite à Jésus dans le Saint-Sacrement est essentiel si l’on veut vaincre le diable
Alors, rendez fréquemment visite à Jésus.
Si vous le faites, le diable ne l’emportera jamais sur vous. »

Lire aussi : Le jour où Don Bosco rêva des petits diables qui nous distraient pendant la messe

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]