Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Saint Modeste
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Indonésie : un « musée » pour la Vierge Marie

Maria Bunda Segala Suku

Facebook I Maria Bunda Segala Suku

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 24/10/18

L’archevêque de Djakarta a inauguré, le 20 octobre dernier, "un musée" afin de populariser auprès des Indonésiens une image de la Vierge avec des traits plus « familiers », à même de les encourager à protéger leur unité nationale.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Renforcer chez les fidèles catholiques, l’amour de la nation et stimuler l’unité et l’harmonie sociale et religieuse. Ce désir, l’Église catholique en Indonésie le porte sans relâche et ne ménage aucun effort. Et quel meilleur moyen que de se placer sous la protection de la Vierge Marie, la Mère de Dieu, pour protéger cette unité et cette harmonie qui tremble à chaque poussée de l’islamisme radical ? Et quel meilleur moyen de les familiariser avec son image si ce n’est en lui donnant les traits de « toutes les ethnies » qui composent ce pays ? En janvier dernier, l’archevêque de Jakarta proclamait Maria, Bunda Segala Suku, Mère de toutes les ethnies, comme « emblème de l’unité nationale ».




Lire aussi :
L’intolérance religieuse progresse en Indonésie

Dix mois plus tard, Mgr Suharyo a inauguré pour le grand public un musée regroupant les images de Maria, Bunda Segala Suku au centre marial d’Indonésie (Mci). Sur la poitrine de la Vierge se trouve le Garuda Pancasila, le symbole héraldique de l’Indonésie. Sa tête est ornée d’un voile rouge et blanc, les couleurs du drapeau indonésien, et sur la couronne est représentée une carte du pays. L’archevêque de Jakarta avait rendu public le nom du lauréat du concours à l’origine de la nouvelle image, en mai 2017 : Robertus Gunawan, un catholique de Jakarta.

L’archevêque de Djakarta est un ardent défenseur de l’unité nationale. Déjà en 2016, à un moment où la résurgence des mouvements islamiques radicaux se faisait particulièrement sentir, Mgr Suharyo a pensé à un nouveau chapelet aux couleurs de la nation. Celui-ci a été inauguré en la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et donné aux 65 paroisses de la ville de Djakarta. Un an auparavant, c’est la plus grande statue de Marie au monde qui a été inaugurée au sanctuaire marial d’Ambarawa (centre de l’île de Java), également comme symbole inter-religieux.


ROSARY JAKARTA

Lire aussi :
Indonésie : un chapelet aux couleurs de la nation pour unir chrétiens et musulmans

Découvrez en quoi la Vierge Marie est une maman « comme les autres » en cliquant sur le diaporama :

Tags:
IndonésieVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement