Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Barcelone : la Sagrada Familia obtient enfin son permis de construire

© S-F / Shutterstock
Partager

La Sagrada Familia a obtenu son permis de construire officiel la semaine dernière seulement, 136 ans après le début des travaux.

Nul n’est censé ignorer la loi. Et pourtant, depuis plus d’un siècle, la basilique de la Sagrada Familia était hors-la-loi. En 1882, à l’initiative de l’architecte catalan Antonio Gaudí, les travaux commencent simplement avec l’accord de la mairie du village de Sant Martí de Provençals. Douze ans après, la petite commune est rattachée administrativement à Barcelone. Mais pour autant, les constructeurs continuent à ne pas payer de taxe municipale et à grignoter sans complexe l’espace public. Bref, la rebelle mystique toute de colonnes parée, la desperado du christianisme, l’outlaw méditerranéen, n’en fait qu’à sa tête. Mais être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco ne dispense pas des bonnes manières.

SAGRADA FAMILIA
SBA73 I CC BY-SA 2.0

Une forte tête administrative

C’était sans compter sur Ada Colau, maire de Barcelone depuis 2015, qui a décidé de s’attaquer à cette forte tête. Jeudi 18 octobre 2018, un accord de régularisation a été signé en bonne et due forme entre la mairie de la capitale catalane et les constructeurs de l’édifice rebelle. Après 136 ans d’attente, il était temps ! La basilique, l’un des lieux les plus touristiques du pays, versera donc 36 millions d’euros sur dix ans à la ville pour aménager ses abords. Ses travaux devraient s’achever en 2026, année du centenaire de la mort de Gaudí. Chaque année, 20 millions de visiteurs se rendent devant l’édifice, et quatre millions et demi d’entre eux s’aventurent à l’intérieur.

Twitter @sagradafamilia
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]