Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 07 mars |
Saintes Perpétue et Félicité
home iconActualités
line break icon

Budget : vers des avantages fiscaux pour ceux qui prêtent des logements aux SDF ?

web-national-asembly-france-assemblee-nationale

© Assemblée nationale

La rédaction d'Aleteia - Publié le 17/10/18

L’Assemblée nationale vient de voter deux amendements ouvrant à des avantages fiscaux pour les personnes mettant à disposition des biens immobiliers à destination des sans-abri ou mal-logés, via des associations.

Dans la nuit de mardi à mercredi 17 octobre, les députés ont adopté deux amendements au projet de budget 2019 accordant des avantages fiscaux aux personnes mettant à disposition des biens immobiliers à destination des sans-abri ou mal-logés, via des associations.


emmanuel macron

Lire aussi :
L’ambitieux « plan pauvreté » d’Emmanuel Macron

Portés par Christophe Blanchet, député La République en marche (LREM) de la quatrième circonscription du Calvados, ces amendements prévoient pour l’un la possibilité de déduire de l’impôt sur le revenu d’un propriétaire le montant de la taxe foncière d’un bien immobilier gracieusement mis à disposition des associations d’accueil et de logement des personnes défavorisées ou de ressources modestes reconnues d’utilité publique ; et pour l’autre d’ouvrir le droit de réduire de l’impôt sur le revenu 66% du montant de la valeur locative d’un bien immobilier gracieusement mis à disposition de ces mêmes associations.




Lire aussi :
« Sortir du cycle de l’urgence » : le Secours catholique lance son agence immobilière sociale

Près d’une centaine de députés LREM, soit un tiers du groupe majoritaire, a cosigné ses amendements, dont Gabriel Attal et Christelle Dubos nommés mardi secrétaires d’État. Des élus MoDem, UDI et socialistes ont également soutenu ses propositions soulignant qu’elles allaient « dans le bon sens », d’autant qu’une personne logée ainsi coûterait moins cher à la collectivité.




Lire aussi :
Investissement : un placement éthique, c’est possible

Ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin a néanmoins mis en garde contre des risques d’« optimisation fiscale » ou de censure par le Conseil constitutionnel et suggère plutôt une suppression pure et simple de la taxe foncière pour ces personnes, « quitte à compenser » financièrement cette ressource pour les communes.

Tags:
logementPolitiquesdf
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
2
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur
3
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – En Irak, François dénonce « le terrorisme qui a...
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
7
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement