Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Majorque : après les inondations, Nadal troque sa raquette contre un balai

RAFAEL NADAL
Partager

Alors que de graves inondations ont bouleversé l'île de Majorque (Espagne) en début de semaine, le joueur de tennis est venu aider ses compatriotes.

Le bilan des inondations ayant frappé l’île de Majorque en début de semaine est grimpé ce jeudi à douze morts, dont trois Allemands, deux Britanniques et une Néerlandaise. Au plus fort du drame, l’enfant du pays, le tennisman Rafael Nadal, n’a pas hésité à prêter main-forte à ses compatriotes. Exit short et raquette, c’est chaussé de bottes en caoutchouc et équipé d’un râteau que le numéro un mondial a aidé durant plusieurs heures des volontaires qui nettoyaient les décombres dans la commune de Sant Llorenç de Cardessar (Espagne), située à environ soixante kilomètres de Palma de Majorque, la capitale des Baléares.

La star mondiale, qui a toujours manifesté sa solidarité envers les plus démunis, était touchée de très près par le désastre puisque celui-ci est survenu à seulement une vingtaine de kilomètres de Manacor, sa ville de naissance, et de Porto Cristo, sa résidence familiale. Mercredi 10 octobre dernier, le sportif a adressé ses condoléances aux familles sinistrées sur son compte Twitter, annonçant qu’il leur ouvrirait les portes de son Académie de tennis afin qu’elles y trouvent un abri. « Triste jour pour Majorque. Mes plus sincères condoléances aux proches des défunts et des blessés lors des graves inondations à San Llorenç », a-t-il publié.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.