Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

Élèves handicapés : la colère de François Ruffin contre les députés LREM

Assemblée nationale

François Ruffin, député LFI de la Somme.

Agnès Pinard Legry - Publié le 12/10/18

Député de la France insoumise, François Ruffin s’est emporté contre les députés LREM qui ont rejeté ce jeudi 11 octobre une proposition de loi LR pour « l’inclusion des élèves en situation de handicap ».

L’Assemblée nationale a rejeté ce jeudi soir une proposition de loi en faveur d’un meilleur accompagnement des enfants en situation de handicap. Portée par le député Les Républicains Aurélien Pradié, elle visait notamment à améliorer la situation de ces professionnelles en créant un statut unique « d’accompagnant à l’inclusion scolaire », mieux rémunéré.


TEACHER STUDENT

Lire aussi :
Éducation : la place fragile des AVS

Il n’en fallait pas plus à François Ruffin, député la France insoumise de la Somme, pour accuser les députés La République en marche (LREM) de « paresse » et de « sectarisme ». « Nous avons dans le pays des femmes, des milliers de femmes qui accompagnent les enfants handicapés dans les écoles. Pour ce métier elles sont sous-payées, […] avec des contrats ultra-précaires. Pour changer ça, quelle proposition de loi avez-vous portée ? Rien, aucune ! », a-t-il lancé avec virulence.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=sVIt6RT7Nn0%5D

Il a également souligné qu’en commission, la semaine dernière, l’ensemble des groupes a déposé des amendements pour corriger ce texte… à l’exception de LREM. « Vous êtes 300 et aucun amendement. Vous vous êtes contentés de voter en troupeau, de voter contre, contre, contre, de lever la main en cadence comme des Playmobil », a-t-il affirmé.

Ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer s’est justifié en mettant en avant que si le texte comportait des « éléments intéressant », les pistes étaient déjà inscrites dans les lois ou en train d’être explorées par le gouvernement, renvoyant notamment à une concertation qui doit s’ouvrir fin octobre devant le Conseil national consultatif des personnes handicapées.




Lire aussi :
« La radicalité de la souffrance des personnes handicapées nous aide à comprendre le mystère chrétien »

Tags:
Assemblée nationalehandicapPolitique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement