Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconAu quotidien
line break icon

La vie à la campagne, le fantasme des Français

FRANCE COUNTRY

PHB.cz (Richard Semik) I Shutterstock

Marzena Devoud - Publié le 09/10/18

Pour 8 Français sur 10 vivre à la campagne constitue un idéal de vie. C’est ce que révèle un sondage de l'Ifop réalisé l'association "Familles rurales" publié aujourd'hui.

Qualité de vie, calme, niveau de vie, environnement moins pollué… les arguments pour vivre à la campagne sont légions parmi les Français. D’après un sondage Ifop pour Familles Rurales, pour 81% d’entre eux, vivre à la campagne est d’ailleurs un idéal de vie. 62% de ceux qui y vivent déjà déclarent bénéficier de tous ces agréments. Par ailleurs, l’étude montre qu’une large majorité de jeunes de moins de 25 ans (60%) aspirent y habiter.


CHILD TEACHER

Lire aussi :
Quels sont les métiers qui rendent les Français heureux au travail ?

Néanmoins, près de la moitié des Français associent les territoires ruraux à de plus grandes difficultés socio-économiques. Six Français sur dix déplorent ainsi que le monde rural est en déclin. L’enquête révèle en effet un paradoxe : la campagne attire autant qu’elle repousse. Si les Français rêvent de vivre à la campagne ils se disent préoccupés par la disparition des commerces et des services publics dans les territoires ruraux.

Un fort sentiment d’abandon

Autre fait marquant de ce sondage, c’est le sentiment d’abandon de la « France des campagnes ». Parmi les Français habitant en zones rurales, 51% estiment que ce monde de la campagne « est abandonné ». Ces territoires sont considérés comme davantage délaissés que les banlieues. Un sentiment partagé par 60% des ruraux qui déplorent, entre autres, un accès difficile aux services publics locaux. La même proportion estime par ailleurs que la situation en la matière s’est dégradée ces dernières années.


YOUNG WOMAN RELAXING

Lire aussi :
À la recherche du temps perdu : les bienfaits de la slow life 

Malgré tout, les habitants des campagnes gardent « une vision plus positive de leur environnement ». Ils sont 93% à se dire « satisfaits » de vivre à la campagne. Et ils ne sont guère plus de 5% à vouloir la quitter.

Tags:
environnementsanté

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Soeur Nulla
Marzena Devoud
Le miracle qui va faire du cardinal Wyszynski un saint
6
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
7
WEB2-OBSEQUES-BELMONDO-000_9MK748.jpg
La rédaction d'Aleteia
Document : l’homélie des obsèques de Jean-Paul Belmondo
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement