Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Impossible de ne pas être enchanté pour la journée avec cette vidéo

LEAH
Partager

Leah, 5 ans, habite en Californie. Cette fillette est atteinte d'une maladie du sang rare. Et pourtant, cela ne l'empêche pas de chanter et danser pour la joie de tous.

Quel cran. Depuis sa naissance, Leah, 5 ans a subi deux greffes de mœlle osseuse. On lui a diagnostiqué une neutropénie congénitale sévère, une maladie du sang rare qui la rend très vulnérable aux infections, à la naissance. Ce qui ne l’empêche nullement de pousser la chansonnette, et avec les gestes, s’il vous plaît.

Le rythme dans la peau

Dans le petit film ci-dessous, pris en 2016 dans sa chambre d’hôpital, la petite fille danse et chante en rythme sur la chanson Overcomer, de l’artiste gospel chrétienne Mandisa. Le petit texte qui l’accompagne témoigne à lui seul de la foi et de l’espérance de ses proches : « C’est une gagnante. […] Dieu est si bon avec nous à travers tout cela et Leah est la preuve de sa miséricorde et de sa grâce ! »

La vidéo, visionnée plus de 16 millions de fois, a suscité de nombreux élans de sympathie chez les internautes qui peuvent la suivre sur une page Facebook intitulée Prières et amour pour Leah. Cerise sur le gâteau, Leah a reçu depuis la visite de la chanteuse dans sa chambre d’hôpital.

 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]