Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconCulture
line break icon

Il y a 100 ans, Roland Garros disparaissait

ROLAND GARROS

Photographie de presse de l'agence Meurisse

Roland Garros devant un avion Demoiselle B.C.

Agnès Pinard Legry - Publié le 04/10/18

Il a donné son nom à l’un des tournois de tennis les plus célèbres. Pourtant, il n’a jamais touché une raquette de sa vie.

Roland Garros était bien un grand sportif et un aventurier. Mais son terrain de jeu à lui se trouvait dans les airs, à plusieurs centaines de mètres de la terre battue. Grand aviateur français, il était lieutenant pilote durant la première guerre mondiale. Son avion a été abattu dans un combat aérien, le 5 octobre 1918 à Saint-Morel, dans les Ardennes.

Né à la Réunion en 1888, il rentre en métropole avec sa famille à l’âge de 12 ans. Élève brillant, il réussit le concours d’entrée à HEC et termine sa scolarité en 1908. Après une première expérience dans le domaine automobile, c’est à l’âge de 22 ans qu’il découvre sa vocation : l’aviation. Son brevet de pilote aviateur en poche, il multiplie les courses et les meetings aériens. Mais c’est en 1913 qu’il réalise son véritable exploit : la première traversée aérienne de la Méditerranée en 7 heures et 53 minutes.




Lire aussi :
Revivez la grande épopée de l’Aéropostale ! (1/6)

Lorsque la première guerre mondiale éclate, Roland Garros, alors qu’il n’est pas mobilisable, décide de s’engager comme simple soldat dans l’aviation et devient par la suite pilote de guerre. Le 5 octobre 1918, la veille de ses 30 ans et à quelques semaines de l’armistice, son avion est abattu par l’armée allemande dans les Ardennes.

En hommage à son camarade de promotion d’HEC, Émile Lesieur, président du Stade français de l’époque, demande à ce que l’on donne le nom de Roland Garros au stade de tennis qu’il fallait construire pour accueillir les épreuves de la coupe Davis. La légende veut qu’il aurait affirmé : « Je ne sortirai pas un sou de mes caisses si on ne donne pas à ce stade le nom de mon ami Garros ». Achevé en 1927, l’enceinte sportive est inaugurée : « Stade Roland Garros ».

Pour découvrir les héros de l’Aéropostale, cliquez sur la première image :

Tags:
aviationsport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement