Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 23 juin |
Sainte Etheldrede
home iconBelles Histoires
line break icon

Jeanne Pelat, figure du Téléthon, fait le choix de la vie religieuse

© AFM-Téléthon

Téléthon 2015 à Longchamp.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/10/18

Jeanne Pelat, 21 ans, comblée affectivement et socialement, entrera au monastère le 16 octobre prochain. Signe particulier ? Les Français la connaissent, elle était marraine du Téléthon en 2004.

« Ne vous inquiétez pas pour moi, je serai la plus heureuse du monde ». C’est par ces mots que Jeanne Pelat, 21 ans, se livre sur son futur état de vie. La jeune femme myopathe, étudiante en journalisme, histoire de l’art et théologie, a en effet choisi de se tourner vers la vie religieuse et entrera dans l’ordre de la Visitation Sainte-Marie. Figure du Téléthon, elle en a été la marraine en 2004, alors qu’elle avait 8 ans. Elle a également fait d’autre apparitions dans le programme télévisé annuel qui vise à récolter des sommes pour l’AFM (Association française contre les myopathies). Elle s’est livrée à La voix du Nord : « Oui, j’ai eu une vie sociale et affective riche. […] J’étais très heureuse et pourtant pas pleinement comblée, il me manquait cette touche d’absolu. Dans cette vie de religieuse, de silence, je sens que je serai à ma place, épanouie, dans un bonheur franc et non pas un bonheur plat ».

© AFM-Téléthon
Téléthon 2017 au Pavillon Baltard (Nogent-sur-Marne). Jeanne Pelat entourée de Sophie Davant et de la chanteuse Zazie.

« Il me manquait cette touche d’absolu »

Elle explique qu’elle n’a pas fait ce choix par défaut, mais qu’il s’agit d’une réponse à un « appel mystérieux », qu’elle compare à un « coup de foudre en mille fois plus fort ». Aleteia l’avait rencontrée en juin dernier, à l’occasion de la Nuit du handicap. Elle avait alors parlé de sa foi, fil rouge de son existence, confiant : « Je regarde la vie de façon très optimiste. Elle ne s’arrête pas à la maladie, et heureusement ». La jeune femme rentrera au monastère le 16 octobre prochain.




Lire aussi :
Ce couvent où cohabitent des religieuses valides et d’autres atteintes par la trisomie 21

Tags:
handicapvocation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
2
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
3
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
4
AMERICA'S GOT TALENT
Cerith Gardiner
Télévision : Nightbirde illumine America’s Got Talent
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Agnès Pinard Legry
Nouveaux prêtres : la « promo » 2021 arrive !
7
PARA W ŁÓŻKU
Mathilde de Robien
Sexualité : pourquoi serait-ce à l’homme de mener la danse ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement