Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Le véritable poids de la religion sur les réseaux sociaux

TEENAGERS LAPTOP
Partager

Alors que synode des jeunes débute ce 3 octobre, une étude menée par Aleteia montre que le pape François s’impose comme le premier influenceur sur les réseaux sociaux auprès des jeunes sensibles à la religion.

À partir du 3 octobre et jusqu’au 27, les pères synodaux se réunissent autour du pape François, à Rome, sur le thème : « les jeunes, la foi et le discernement des vocations ». À cette occasion, Aleteia s’est intéressée à la foi des jeunes et des influenceurs sur les réseaux sociaux.

Si dans le monde seuls 4% des jeunes âgés de 18 à 25 ans, soit 21 millions de personnes, partagent du contenu relatif à la foi catholique sur les réseaux sociaux, le pape François s’impose comme numéro un mondial incontesté parmi eux. Viennent ensuite l’écrivain brésilien Paulo Coelho et le Dalai Lama.

D’après l’étude, la pénétration du message chrétien par le biais des réseau sociaux est particulièrement efficace dans les pays ou précisément le nombre de chrétiens est faible par rapport à la population totale. C’est notamment vrai au Pakistan et en Inde. Il n’en demeure pas moins que les pays où les jeunes sont le plus intéressés par les contenus religieux se trouvent en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est. En Europe, sans surprise, c’est en Italie et au Portugal que ces contenus touchent le plus de jeunes.

Plus globalement, les jeunes recherchent en priorité sur les réseaux sociaux le divertissement (jeux vidéo, médias, sériés télévisées…) et les marques qui partagent leurs intérêts, détaille l’étude.