Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’Île-Bouchard, un sanctuaire marial… et angélique

© Facebook/ Île Bouchard
Partager

Hiver 1947, la Vierge Marie apparaît dans la petite commune de L'Ile Bouchard (Inde-et-Loire). Mais elle n’est pas seule : l'ange Gabriel l'accompagne.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Le 29 septembre, l’Église célèbre les saints archanges Michel, Raphaël et Gabriel. Bien connus des services divins, ces envoyés de Dieu sont très présents dans la Bible. Elle leur attribue trois fonctions : la contemplation de Dieu, les ambassadeurs de Dieu et d’être nos compagnons de route. Aujourd’hui encore, ils apparaissent pour parler au cœur des hommes. Comme à L’Île Bouchard.

« Oh ! Le beau ange ! »

En 1947, la France vit de grandes tensions. Le 8 décembre 1947, dans l’église paroissiale de Saint-Gilles, la Vierge apparaît à quatre fillettes : Jacqueline, Nicole, Jeanne, puis Laura, qui arrive un peu après. Mais elle n’est pas seule : l’ange Gabriel se tient à ses côtés. La petite Jeannette, 7 ans, stupéfaite, s’exclame en le voyant : « Oh ! Le beau ange ! Oh ! Le beau ange ! ». Elle affirmera ensuite à sa mère, après avoir vu le visage de la créature céleste de face : « Mais tu sais Maman, j’ai même vu ses deux œils [sic] ».

Jacqueline Aubry, l’une des voyantes, le décrit ainsi : « Il était vêtu d’une robe blanche et avait des ailes blanches aux bords dorés. Il tenait à la main droite un lys blanc et l’autre main reposait sur sa poitrine. Les cheveux étaient blonds en forme d’anglaises ». Les apparitions dureront jusqu’au 14 décembre suivant. Aujourd’hui, le sanctuaire ne néglige pas cet aspect singulier des apparitions. Et si les familles aiment venir en ces lieux prier la Vierge, qui veille sur elles, elles ont également des prières à confier à l’ange Gabriel.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la famille des anges :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]