Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La « sève » du Saint-Esprit évite « de durcir à l’intérieur »

POPE FRANCIS GENERAL AUDIENCE
Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA
Partager

Ce mercredi 26 septembre 2018, lors de l'audience générale hebdomadaire place Saint-Pierre, le pape François a fait le bilan de sa tournée balte et a encouragé le « contact avec les racines ».

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Lors de l’audience générale de ce 26 septembre 2018, le pape François, qui était en visite apostolique en Lituanie, en Estonie et en Lettonie du 22 au 25 septembre, a rappelé des choses essentielles. Dans les pays baltes, « beaucoup se sont éloignés de la foi », a-t-il regretté. Le défi de ce voyage apostolique était donc de « renforcer » la communion entre tous les chrétiens, déjà développée au cours des diverses persécutions, notamment par les soviétiques.

Pendant son déplacement, le pontife a ainsi estimé utile d’encourager en particulier le dialogue entre la génération des personnes âgées et celle des jeunes. L’évêque de Rome a alors appelé à « protéger avec la grâce de Dieu » les personnes ayant traversé de dures épreuves, car elles sont les « racines d’un peuple ». « Le contact avec les racines », a-t-il affirmé, « peut continuer à fertiliser le présent et l’avenir ».

Ne « pas de durcir à l’intérieur »

L’enjeu est de ne « pas de durcir à l’intérieur », mais de rester ouvert et de tendre à l’esprit et au cœur. Cela devient possible par la « sève » du Saint-Esprit, dans la prière et l’écoute de la Parole. Ainsi, a-t-il souligné, de « nouveaux germes » pourront naître dans la société et porter leurs fruits. Le Pape a également incité les prêtres et religieux à « garder le souvenir des martyrs et à suivre leur exemple, car la persévérance dans l’amour de Dieu est essentielle à l’espérance ». Dans cette optique, il a rendu hommage aux victimes juives du génocide commis en 1943 par les nazis dans le ghetto de Vilnius, « antichambre de la mort », et à ceux torturés par le régime communiste.

Quatre jours après la signature de l’accord sur la nomination des évêques entre le Saint-Siège et la République populaire de Chine, le successeur de Pierre a également transmis une prière pour confier la Chine à la Sainte Vierge « Aide des chrétiens » dans son message aux catholiques chinois.

Cliquez ici pour découvrir les photos de l’audience générale : 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]