Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Insolite : un bébé de 3 mois dans l’hémicycle de l’ONU

© Capture d'écran YouTube
Partager

Lundi 24 septembre 2018, à New York (États-Unis), Jacinda Ardern, premier ministre néo-zélandais, s'est rendue à l'ONU et a pénétré dans l'hémicycle, accompagnée de sa petite fille de 3 mois. Une première pour l'institution.

C’est inédit. Pour la première fois, un bambin a franchi les portes de l’hémicycle de l’Assemblée générale de l’ONU. Le 24 septembre dernier, un sommet pour la paix rendant hommage à Nelson Mandela réunissait de nombreuses personnalités (dont António Guterres, secrétaire général de l’ONU, ou encore Cyril Ramaphosa, président de l’Afrique du Sud) dans la vénérable institution new-yorkaise. Jacinda Ardern, premier ministre néo-zélandais, est venue accompagné de sa petite fille de 3 mois, Neve. Elle l’a confiée aux soins son père pendant qu’elle prononçait son discours, avant de la prendre à nouveau dans ses bras et de l’embrasser, sous les yeux attendris des membres de l’assemblée.

Un badge personnalisé pour l’enfant

L’enfant a même eu droit à son badge personnel, qui portait la mention « New Zealand first baby », dont la photo a été publiée sur Twitter par son père. La présence d’un chérubin dans les rangs de l’organisation mondiale en a amusé plus d’un.

« C’était la première fois qu’une femme dirigeante amenait son bébé dans cet hémicycle, créé il y a 73 ans », a souligné Stéphane Dujarric, porte-parole de l’ONU. « Nous étions ravis d’avoir Neve dans l’hémicycle de l’Assemblée générale. Avec seulement 5% de femmes dirigeantes dans ce monde, nous devons tout faire pour qu’elles se sentent accueillies le mieux possible », a-t-il poursuivi.

Jacinda Ardern est devenue en juin la deuxième responsable de gouvernement à accoucher tout en étant au pouvoir. Elle a été précédée en 1990 par la Pakistanaise Benazir Bhutto. Élue en octobre 2017, elle a rencontré Emmanuel Macron à l’Élysée en avril 2018.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]