Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 12 juin |
Bienheureux Guy de Cortone
home iconAu quotidien
line break icon

Facebook peut avoir une véritable utilité, la preuve

MAN LAPTOP

Liderina I Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 26/09/18

Les membres de la Société de Saint-Vincent de Paul, fondée par Frédéric Ozanam au XIXe siècle, cherchent à faire rayonner la charité dans le monde à travers de nombreuses proposition. Focus sur l'une d'entre elles, le groupe Facebook « Et si on parlait de solitude et d'isolement ».

Le 27 septembre, l’Église fête saint Vincent de Paul, un homme qui a consacré sa vie à soulager la misère matérielle et morale de ses frères. Aujourd’hui, la Société de Saint-Vincent-de-Paul, fondée par le bienheureux Frédéric Ozanam, est présente dans 150 pays. Rien qu’en France, elle compte pas moins de 17.000 bénévoles.


FEMME ASSISE SEULE SUR UN BANC

Lire aussi :
Ne laissez pas la solitude détruire votre vie…

Jean-Charles Mayer, responsable de la communication au sein de ce vaste réseau, a fondé en janvier 2018 un groupe Facebook intitulé Et si on parlait de solitude et d’isolement. Celui-ci, véritable outil pour identifier des gens qui souffrent, rassemble quelque 1.500 personnes à travers l’Hexagone. Il part d’un constat : nombre de personnes souffrent de la solitude derrière leurs écrans malgré les progrès inouïs de la communication. « Nous communiquons sur Facebook et Twitter mais nous avons réalisé que sur le digital, nous ne proposions rien aux personnes en situation de solitude. Ce groupe est là pour répondre à cette problématique. Il est fermé pour garder une confidentialité, mais tout le monde peut y adhérer et chacun est libre de dire absolument ce qu’il veut. La règle, c’est la bienveillance et la fraternité », explique le fondateur.

Interactif et participatif, il offre à ses membres la possibilité d’exprimer leur souffrance. Véritable outil pour casser l’isolement, il rassemble aussi bien des jeunes que des personnes au chômage ou des mères célibataires isolées à force d’épuisement qui se confient, posent des questions, reçoivent les témoignages des autres.


VINCENT DE PAUL

Lire aussi :
Tout savoir sur saint Vincent de Paul

« La communauté joue le jeu »

Depuis sa création, il rencontre un succès croissant. Chaque jour, on compte une dizaine de publications, qui suscitent elles-mêmes des centaines de commentaires. « Nous avons des gens timides qui se confient par l’intermédiaire d’un ordinateur. Les gens se répondent, la communauté joue le jeu », poursuit Jean-Charles Mayer. Il explique que des modérateurs sont là pour veiller à ce que l’esprit de bienveillance souhaité soit préservé. S’ils sont témoins de situations vraiment dramatiques, ils contactent la personne et envoient une équipe à sa rencontre. « Ce n’est pas un outil de communication, c’est vraiment un outil pour aider les gens ».


POPE GODBLESSYOO

Lire aussi :
7 applications cathos à télécharger

La prochaine étape ? Monter des événements locaux afin que les personnes puissent se rencontrer de visu. « Aujourd’hui, nous essayer de localiser les personnes à travers la France pour monter des événements là où elles sont avec des équipes locales », poursuit le fondateur. D’ici la fin de l’année, un événement devrait être réalisé. « Nous l’organiserons probablement là où il y a le plus de monde ». Si le lieu n’est pas encore connu, l’objectif, lui, est bien clair : la rencontre, et encore la rencontre.

Cliquez ici pour découvrir les huit plus belles citations de saint Vincent de Paul :

Tags:
reseaux sociauxSaint Vincent de Paulsociétésolitude
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
2
Domitille Farret d'Astiès
Comment savoir si on est amoureux ? L’explication lumineuse de Mi...
3
Audrey Lallement
Cécile et François-Paul, un couple à l’épreuve du cancer
4
Padre Pio bedroom
Marzena Devoud
[DIAPO] Pénétrez dans la chambre des grands saints
5
Mathilde de Robien
Ces petites croix qui guérissent et qui sauvent
6
Philip Kosloski
Qu’est-ce qu’un voile huméral et à quoi sert-il ?
7
Mathilde de Robien
Le guide des prénoms chrétiens pour une petite fille
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement