Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vague d’émotion après la disparition d’un jeune curé de Rouen

Google street
Paroisse Saint-Jean XIII
Partager

C’est avec une grande tristesse que Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, a annoncé ce 18 septembre la découverte du corps sans vie du père Jean-Baptiste Sèbe dans les locaux de l’église Saint-Romain de Rouen. Âgé de 38 ans, le jeune curé se serait « donné la mort ».

À Rouen, la communauté chrétienne est partagé entre le choc et l’émotion. Le corps sans vie du père Jean-Baptiste Sèbe, curé de la paroisse Saint Jean XXIII de Rouen nord, a été découvert dans les locaux de l’église Saint-Romain. « Visiblement, il s’est donné la mort », précise le diocèse de Rouen.

« Dans notre monde, [la vie] ne peut résister sans la miséricorde »

« Plein de questions arrivent dans nos cœurs. Pourquoi ? Nous sommes dans l’incompréhension d’un tel geste même si je savais qu’il connaissait un moment difficile », a déclaré Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen. Confiant Jean-Baptiste « à notre Seigneur qui est venu non pour condamner mais pour sauver le monde », il a appelé à aider « les uns les autres à choisir la Vie ». « Dans notre monde, elle ne peut résister sans la miséricorde ».

Né à Strasbourg, Jean-Batiste Sèbe avait été nommé en septembre 2012 délégué épiscopal à la Formation et directeur du Centre théologique universitaire du diocèse de Rouen et, depuis le 1er septembre 2013, curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Rouen Nord où il officiait toujours.

Sur les réseaux sociaux de nombreux prêtres, mouvements d’église et particuliers ont fait part de leur émotion et ont appelé à prier pour lui. « On ne doit pas désespérer du salut éternel des personnes qui se sont donné la mort », rappelle le Catéchisme de l’Église catholique. « L’Église prie pour les personnes qui ont attenté à leur vie ».

« Un temps de prière fraternel et d’amitié » auprès de Marie a été organisé ce mardi 19 septembre soir dans la basilique de Rouen.

MAJ – 20/09/2018, 13h

Mgr Lebrun s’est exprimé ce jeudi 20 septembre au sujet du père Jean-Baptiste Sèbe. Il a déclaré que le curé lui avait « avoué une conduite inconvenante à l’égard d’une jeune fille ». La mère de cette dernière a été reçue par le vicaire générale le 13 septembre. Mgr Lebrun a indiqué qu’à sa connaissance aucune plainte n’avait été déposée. « Jean Baptiste avait du succès c’est une épreuve de se rendre compte que nous ne sommes pas à la hauteur de l’image que l’on donne. Je lui ai dit ma confiance », a-t-il expliqué.

« Il faut être prudent sur la qualification des faits le procureur lui même ne les a pas qualifié. Pour moi c’est une faute morale, je ne souhaite pas détailler les gestes reprochés », a-t-il encore déclaré.

MAJ – 21/09/2018, 10h

« Une enquête préliminaire du chef d’agression sexuelle a été ouverte », a indiqué à l’AFP Étienne Thieffry, procureur adjoint. « La mère, qui s’est manifestée auprès de l’archevêché, et sa fille, viennent d’être identifiées, elles vont être auditionnées incessamment sous peu », a-t-il précisé ajoutant qu’il n’y avait « toujours pas de plainte à ce stade ».

MAJ – 22/09/2018, 9h

La célébration des obsèques du père Jean-Baptiste Sèbe aura lieu le jeudi 27 septembre à 14h30 en l’église Saint-Romain de Rouen et sera présidée par Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen indique le diocèse. Elle sera précédée d’une veillée de prière et de témoignages le mercredi 26 septembre à 20h30 en l’église Saint-Romain.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.