Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pour ses 90 ans, Jean Vanier ouvre le bal

© Capture d'écran Facebook│L'Arche à Trosly
Jean Vanier danse avec Marie-Jeanne, une personne accueillie à L'Arche de Trosly-Breuil (Oise).
Partager

Jean Vanier a fêté ses 90 ans entouré de ses amis dans sa communauté de L'Arche de Trosly-Breuil (Oise), samedi 15 septembre dernier. À cette occasion, il a ouvert le bal, pour la plus grande joie de tous.

Quoi de mieux qu’une petite valse pour se mettre en jambes et bien entamer sa 91e année ? Samedi 15 septembre dernier, la communauté de L’Arche à Trosly (Oise) a organisé une fête à l’attention du jeune nonagénaire, à laquelle ont participé des membres de sa communauté, ainsi que de nombreux amis. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes pour l’événement.

Il a dansé avec des princesses

Un spectacle retraçait les étapes de la vie du fondateur de L’Arche depuis son enfance, ainsi que les rencontres marquantes qu’il a pu faire au cours des années, comme la reine Elizabeth et la princesse Margaret, avec lesquelles il a eu l’occasion de danser dans sa jeunesse. Une messe a été célébrée en présence de plusieurs prêtres et d’un évêque. Et cerise sur le gâteau, Jean, l’ami des tout-petits, a même esquissé quelques pas de danse avec Marie-Jeanne, une personne accueillie de la communauté de Trosly.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]