Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Des moines installent leur couvent dans un vieux train

DAMIANO,FRIAR
Partager

À Naples, en Italie, une communauté de frères franciscains du Renouveau vit dans cinq wagons des années 1940.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

C’est un couvent unique au monde. Dans La Scampia, un quartier populaire de la banlieue de Naples, une communauté de moines franciscains vit depuis 1976 avec tout ce que l’homme jette : des fruits et des légumes qui ne se vendent pas, des aliments qui vont bientôt être périmés… et même un train de la Ferrovia dello Stato, l’équivalent de la SNCF en Italie. En effet, cinq beaux wagons des années 1940 ont été transformés en couvent. Il est aujourd’hui connu sous le nom de la « Gare de l’âme ».

Un wagon en guise de cellule

Les wagons servent de chapelles, de cellules, de confessionnaux, d’ateliers et de salles pour recevoir les visiteurs. Ils ont aussi un jardin et un petit verger. Les huit « frères mineurs du Renouveau » vivent dans ce couvent, dans une pauvreté absolue, et viennent en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Ils essaient de vivre, au quotidien, selon les préceptes de leur fondateur saint François d’Assise, en « louant le Seigneur pour toutes les créatures ».

Un quartier dangereux

Le quartier où ils vivent est l’un des plus dangereux d’Europe. Les moines se déplacent dans les rues du quartier et essaient de faire preuve d’empathie envers ceux qu’ils rencontrent, en les écoutant et en leur offrant du réconfort.

Ils servent également la paroisse et se rendent régulièrement dans les prisons et les hôpitaux. Ils n’acceptent pas d’argent mais uniquement des couvertures et de la nourriture qu’ils cuisinent dans un vieux poêle à bois. Le surplus, ils le donnent aux personnes dans le besoin.

Dans une interview accordée au magazine catholique italien Famiglia Cristiana, le frère Carlo explique l’aspect insolite de leur habitat : « Le train représente le chemin itinérant, mais aussi la simplicité et la précarité. Avec ces valeurs, nous cherchons à retrouver la spiritualité et les enseignements de saint François ».

Découvrez en images ce curieux couvent sur roues  :