Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment prier avec des icônes ?

ICON
Zhemchugova Yulia | Shutterstock
Partager

Pratiqué par les chrétiens dès les premiers temps, se recueillir devant une icône peut nous aider à nous rapprocher de Dieu.

Dès les premiers temps, les chrétiens ont réalisé des représentations picturales de Dieu et des saints, en les utilisant pour la prière personnelle ainsi que pour la prière communautaire. Ces représentations offrent un support visuel qui aide à méditer et à converser avec le Seigneur.

Les premières icônes — un mot qui vient du grec eikōn signifiant « image » — ont été peintes dans un style populaire byzantin, durant les premiers siècle de la chrétienté. Au fil des siècles, ce style est devenu un véritable langage artistique, où chaque élément présent dans l’icône — les couleurs, les figures, les vêtements, les gestes, les objets et le lettrage — a une signification particulière.

Des fenêtres sur le Paradis

Ces images sont traditionnellement peu réalistes et fortement symboliques. Elles sont souvent considérées comme des « fenêtres sur le Paradis » et sont réalisées dans ce but. L’artiste ne veut pas que le chrétien admire l’icône comme une simple œuvre d’art ; il souhaite que celle-ci l’aide à se recueillir dans la prière et à élever son cœur, son âme et son esprit vers Dieu. Ceci nous aide à comprendre pourquoi les icônes, contrairement aux peintures modernes, ne sont pas signées par l’artiste. En effet, l’iconographe ne désire pas être loué pour ses talents, mais veut simplement favoriser la rencontre avec le Seigneur.

Le Catéchisme de l’Église Catholique encourage l’utilisation des icônes durant les moments de prière, en expliquant que : « L’iconographie chrétienne transcrit par l’image le message évangélique que l’Écriture Sainte transmet par la parole. Image et Parole s’éclairent mutuellement ». (CEC 1160).

Comment prier avec des icônes

Tout d’abord, trouvez une icône représentant Jésus-Christ, la Vierge Marie ou un saint. Si vous le pouvez, allumez aussi une bougie et faites brûler de l’encens. Cela pourra créer une atmosphère de prière. Ensuite, contemplez tout simplement l’icône.  De nombreux auteurs chrétiens expliquent que prier avec des icônes est une expérience réceptive, où nous contemplons le Paradis et permettons à Dieu de toucher notre cœur.

Il est important de regarder simplement l’icône et de faire attention aux différents détails et couleurs. Une icône est souvent appelée « théologie des couleurs » et peut nous apprendre beaucoup sur la foi chrétienne. Dans une icône, tout est symbolique et indique une vérité spirituelle sur Dieu. Si le sujet de l’icône est un saint, il y a souvent différents symboles qui recréent son « portrait spirituel » et remémorent des qualités et des événements qui ont contribué à la sainteté de la personne.

Le fond en or rappelle la présence du Seigneur et sa lumière incréée. C’est un appel à entrer davantage en sa présence et à se recueillir dans une dimension spirituelle de beauté. Lorsque nous prions avec des icônes, écouter est important car nous pouvons ainsi entendre ce que Dieu veut nous dire par Sa Parole. Cela renforce cette réalité : la prière est essentiellement une conversation avec le Seigneur, qui approfondit notre amour pour Lui.

Quand vous regardez l’icône, restez en silence et ne bougez pas. Où se pose votre regard ? Quelle effet la couleur a-t-elle sur vous ? Quels sentiments l’icône suscite-t-elle dans votre cœur ? Remarquez les yeux de l’individu représenté dans l’icône. Souvent, ils nous regardent aussi. Laissez les yeux de Jésus Christ, de la Vierge Marie ou du saint pénétrer votre âme. Que cherchent-ils à vous dire ?

Prenez tout le temps qu’il vous faut devant l’icône. Au début, essayez d’y passer dix ou quinze minutes. Ce genre de prière nécessite un cœur contemplatif, qui prend son temps et fait une pause dans le rythme pressant de notre société contemporaine.

À la fin, remerciez le Seigneur d’avoir eu l’opportunité de rester en sa présence et replacez l’icône dans un endroit approprié. Prier avec les icônes peut se révéler être une merveilleuse expérience spirituelle qui peut être répétée jour après jour.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]