Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Et si vous encouragiez la mairie de Paris à financer des églises ?

BUDGET PARTICIPATIF
Paris.fr
Les Parisiens ont jusqu'au 23 septembre 2018 pour voter pour les projets.
Partager

Jusqu’au 23 septembre, la mairie de Paris invite les Parisiens à voter pour les projets qu’ils souhaitent voir financer par les services de la Ville de Paris. Au programme : végétalisation des rues, rénovation de bâtiments… et restauration d’églises.

Que vous soyez plutôt mur végétal, restauration d’église, réaménagement de quartier, installation de plaque commémorative ou rénovation de square, le budget participatif de la mairie de Paris s’adresse à vous. De quoi s’agit-il ? La ville de Paris consacre 5% de son budget d’investissement, soit près d’un demi-milliard d’euros jusqu’en 2020, à ces projets. Cette année, « l’enveloppe consacrée au Budget participatif s’élève à plus de 100 millions d’euros », détaille la mairie de Paris.

Neuf églises sélectionnées

Au total, près de 2.000 projets ont été déposés sur le site. Ils ont ensuite subi une première sélection en fonction de plusieurs critères : relever de l’intérêt général, de la compétence de la Ville de Paris et du budget d’investissement (aménagement de l’espace public ou d’un équipement, application numérique, achat d’équipements pour les écoles, musées ou bibliothèques) sans générer de dépenses de fonctionnement trop importantes. Les projets recevables ont ensuite fait l’objet d’une étude de faisabilité et d’un chiffrage estimatif. À l’issue de différentes commissions, la liste définitive des projets a été votée par le maire d’arrondissement pour les projets d’arrondissement et par la maire de Paris pour les projets parisiens.

NOTRE DAME DE LA GARE
Mbzt I CC BY 3.0
D'un montant de 1.550.000 €, le projet de l'église Notre-Dame-de-la-Gare vise à restaurer le massif d’entrée de l’Église et à rendre accessible le bâtiment.

Pour l’édition 2018, plusieurs paroisses ont été sélectionnées : Notre-Dame-de-la-Gare (XIIIe arrondissement), St-Pierre-du-Gros-Caillou (VIIe), Sainte-Clotilde (VIIe), Saint-Bernard de la Chapelle (XVIIIe), Saint-Eustache (Ier), Saint-Ambroise (XIe), Saint-Sulpice (VIe), Notre-Dame-des-Champs (VIe) et St-Michel-des-Batignolles (XVIIe). « C’est un projet que nous soutenons à 100% mais qui a été porté par des paroissiens », confie à Aleteia le père Boudet, curé de la paroisse Notre-Dame-de-la-Gare. L’objectif : restaurer le massif d’entrée de l’église et rendre accessible l’édifice pour les personnes à mobilité réduite, les poussettes ainsi que les personnes ayant des difficultés à monter les escaliers – en créant un ascenseur intérieur. « Aujourd’hui il faut grimper seize marches pour accéder à l’église », explique le père. « Quand on a des difficultés à se déplacer cela peut vite devenir un parcours du combattant ».

Pour faire connaitre son projet, la paroisse de Notre-Dame-de-la-Garde n’hésite pas à communiquer sur les réseaux sociaux mais aussi à la fin de la messe lors des traditionnelles annonces. « Nous avons également une urne qui est installée à côté donc ceux qui préfèrent voter de manière physique le peuvent », détaille le prêtre. « Nous appelons tous ceux qui sont convaincus de l’importance de la présence de l’église dans les quartiers mixtes ou populaires mais aussi ceux qui appellent à une église accessible à tous à voter ! ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]