Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Est-ce qu’une bible usée peut se jeter à la poubelle ?

OLD,BIBLE
Partager

Il peut nous arriver d’avoir une bible ancienne et usée. À certains égards, c'est une bonne chose car cela signifie que notre bible a été souvent consultée. Cependant, que faire lorsqu'une bible est tellement abîmée qu’elle en devient inutilisable ? Pouvons-nous simplement la jeter à la poubelle ?

Les catholiques doivent avoir un grand respect pour leurs bibles, car les Écritures Saintes contiennent la présence de Dieu. Comme l’explique le Catéchisme de l’Église catholique : « À travers toutes les paroles de l’Écriture Sainte, Dieu ne dit qu’une seule Parole, son Verbe unique en qui Il se dit tout entier… Pour cette raison, l’Église a toujours vénéré les divines Écritures comme elle vénère aussi le Corps du Seigneur. Elle ne cesse de présenter aux fidèles le Pain de vie pris sur la Table de la Parole de Dieu et du Corps du Christ. » (CEC 102-103). Les paroles des Saintes Écritures sont ainsi liées à l’Eucharistie, où Jésus lui-même est vraiment présent sous les espèces du pain et du vin. Il serait par conséquent compréhensible que les catholiques apportent une attention à leur bible, similaire à celle du prêtre pour l’hostie consacrée.

C’est la parole qui est sacrée, plus que le livre

En même temps, une bible reste un livre, et elle n’a pas été officiellement consacrée par l’Église, ou mise à part pour la liturgie. Elle fait partie des effets personnels de chacun et peut être employée de diverses manières qui ne sont pas nécessairement réglementées par l’Église. Ce sont essentiellement les paroles des Écritures qui sont saintes, révélant la présence de Dieu, et non les pages imprimées. Toutefois, la perspective de jeter une bible à la poubelle ne nous met pas parfaitement à l’aise. Comment faut-il alors agir ?

Dans le cas d’objets de dévotion bénis par un prêtre (les sacramentaux), les catholiques ont comme instruction de s’en défaire avec respect. Ils peuvent les brûler ou les enterrer. C’est ainsi que l’on respecte leur usage sacré. Cependant, si une personne est dans l’impossibilité de faire cela, l’objet béni peut être déposé dans une paroisse, où on en prendra soin.

On peut de la même manière se défaire d’une bible, tout en reconnaissant le texte sacré qu’elle contient. Cela repose toutefois sur la conscience de chacun, car la Bible n’est généralement pas considérée comme un sacramental, car il n’y a pas de bénédiction spécifique pour elle. Toutefois, si la bible a été bénie de quelque façon que ce soit (ce qui en fait un sacramental), alors les directives précisées ci-dessus doivent être suivies. Dans tous les autres cas, il appartient à chacun de décider comment se défaire d’une bible. Le Seigneur ne nous foudroiera pas si nous prenons la « mauvaise » décision, mais nous devons être attentifs à la manière avec laquelle nous traitons nos bibles.

Tags:
Bible
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]