Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconActualités
line break icon

Changement climatique : plus que deux ans pour agir ?

ANTONIO GUTERRES

Kuhlmann / MSC I CC BY-SA 3.0

Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU.

Agnès Pinard Legry - Publié le 11/09/18

Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, s’est exprimé de manière inédite — et inquiétante — sur le changement climatique. Son message : si nous ne changeons pas radicalement d’orientation d’ici 2020, nous risquons des conséquences désastreuses et irrévocables pour l’environnement… et notre survie.

C’est un avertissement inédit qu’a lancé ce lundi 10 septembre Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU. « Si nous ne changeons pas d’orientation d’ici 2020, nous risquons […] des conséquences désastreuses pour les humains et les systèmes naturels qui nous soutiennent », a-t-il déclaré trois jours avant le début d’un sommet mondial pour l’action climatique qui doit réunir à San Francisco des milliers d’élus, de maires, de responsables d’ONG et d’entreprises.


VOLUNTEERS

Lire aussi :
Exxon Mobil, BlackRock… les multinationales au défi de Laudato Si’

Rappelant l’ensemble des menaces qui pesaient sur notre environnement, la biodiversité ou encore l’accès à l’eau, il a répété à plusieurs reprises que le monde faisait « face à une menace existentielle directe » et au « plus grand défi » de l’époque. « Le changement climatique va plus vite que nous », a-t-il prévenu. « Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces mais nous manquons — même après l’accord de Paris — de leadership et d’ambition pour faire ce que nous devons faire ».

2020, l’échéance imposée aux signataires de l’accord de Paris de 2015

Concrètement, « nous devons arrêter la déforestation, restaurer les forêts détériorées et changer notre manière de cultiver ». Il faut aussi revoir « la manière de chauffer, de refroidir et d’éclairer nos bâtiments pour gaspiller moins d’énergie ». Antonio Guterres a rappelé qu’il organisera à l’ONU un sommet mondial sur le climat en septembre 2019, soit un an avant l’échéance imposée aux signataires de l’accord de Paris de 2015 pour s’acquitter de leurs engagements. Selon lui, « il est impératif que la société civile — jeunes, groupes de femmes, secteur privé, communautés religieuses, scientifiques et mouvements écologiques dans le monde — demande des comptes aux dirigeants ».

Très sensible à cette question, le pape François avait appelé début juin à « un examen de conscience sérieux concernant la protection de la planète confiée à nos soins ». « Il est probable que nous laissions aux générations futures une maison commune en ruines », avait-il prévenu. Le souverain pontife a également demandé aux chrétiens « de reconnaître les racines spirituelles de la crise écologique » et d’aider à donner une réponse « univoque ».

Les 10 phrases fortes du pape François sur l’environnement
Tags:
environnementlaudato siPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement