Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconBelles Histoires
line break icon

L’incroyable histoire des religieuses secourues par un sous-marin pendant la guerre

TRAPPED IN PARADISE

Sisters of St. Joseph of Orange | YouTube

Larry Peterson - Publié le 02/09/18

Oubliée pendant de longues années, l’aventure des Sœurs de Saint-Joseph a été publiée en 2016 sous la forme d’un livre qui a connu un grand succès aux États-Unis.

En 1940, quatre religieuses californiennes de la congrégation des Sœurs de Saint-Joseph — fondée en France au XVIIe siècle — arrivent dans les îles Salomon. Deux sont institutrices, les deux autres infirmières. Les jeunes femmes, qui découvrent la vie missionnaires, sont confrontées à une culture étrangère pour la première fois et ne parlent pas les langues locales. De plus, elles doivent apprendre à vivre dans la jungle.


JAPAN CATHOLIC

Lire aussi :
Les chrétiens cachés du Japon, un miracle catholique

En danger sur l’île

Or, un an à peine après leur arrivée, les Japonais attaquent Pearl Harbor. Très vite, ils occupent de nombreuses îles dans le Pacifique Sud. Les sœurs sont alors très investies dans un village de l’île de Buka et ignorent totalement que les Japonais souhaitaient se servir de cet îlot comme d’un terrain d’aviation.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d6571215.137540709!2d150.85104484586915!3d-6.627854608178702!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x68c889797e4a6ef5%3A0xd26c414eaaf07b17!2zw45sZSBCdWth!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1535718526542&w=600&h=450%5D

Sœur Hedda Jager, qui est chargée par la congrégation de consigner leur expérience missionnaire dans un journal, raconte comment la terreur gagne peu à peu le village à mesure que les Japonais avancent. Les sœurs finissent par rejoindre Bougainville, l’île principale, où elles apprennent que d’autres missionnaires présents dans les îles Salomon ont été torturés et exécutés.

Les sachant en danger, les prêtres maristes parviennent alors à cacher les sœurs dans la jungle pendant plusieurs mois. Le soir du 31 décembre 1942, les prêtres amènent les sœurs ainsi que 25 autres personnes sur la plage de Teop Harbor. Elles apprennent que c’est un sous-marin qui va leur porter secours.


NAGASAKI CHRISTIANS

Lire aussi :
Japon : douze sites chrétiens inscrits au patrimoine mondial

Un sous-marin pour fuir

Le lendemain, le 1er janvier 1943, alors que le jour n’est pas encore levé, le sous-marin américain Nautilius s’approche à une trentaine de mètres de la plage. Terrifiées, les religieuses parviennent à embarquer et sont conduites en lieu sûr. Dans son journal, sœur Hedda écrit : « Les mots sont faibles pour décrire le sentiment que l’on ressent à la vue de ses compatriotes, surtout lorsque l’on est aussi loin de son pays et que l’on fuit l’ennemi japonais. »

À la fin de la guerre, les quatre sœurs retournent sur l’île de Buka poursuivre leur œuvre missionnaire. La dernière d’entre elles est décédée en 1999. Le journal de sœur Hedda, relatant leur mission, de leur départ de Californie pour se rendre dans les îles à leurs mois de survie dans la jungle, a été publié en 2016 sous le titre Trapped in paradise (Prises au piège au paradis) et a connu un grand succès aux États-Unis. Leur aventure devrait également faire l’objet d’un film.




Lire aussi :
Matteo Ricci et sa tentative manquée de convertir la Chine

Tags:
deuxième guerre mondialejaponreligieuses
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement