Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 juillet |
Bienheureuse Eugénie Joubert
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Une étude assure que dans une fratrie, les cadets sont les plus créatifs

PAINTING

By KayaMe | Shutterstock

Foucauld Boutte - publié le 30/08/18

D'après étude du MIT, le deuxième enfant d'une fratrie est plus créatif, plus "haut en couleur", mais aussi plus rebelle que ses frères et soeurs.

Aviez-vous déjà remarqué que le deuxième enfant était toujours très différent du premier ? Eh bien c’est confirmé par une étude menée par le professeur Joseph Doyle de la Sloan School of Management (un des cinq départements du MIT). Selon cette même étude, l’aîné sera plus sage, plus appliqué, fera plus attention à ce que disent les parents. Alors que le deuxième aura davantage tendance à s’exprimer, prendra plus de risques et… fera plus de bêtises !


Sad Baby

Lire aussi :
Terrible two : qu’est-ce que c’est et comment le gérer ?

Le deuxième enfant veut se faire remarquer

Pourquoi cette différence ? Parce que quand le deuxième enfant arrive dans une famille, l’enfant qui le précède a eu toute l’attention des parents. Il se sent donc obligé de se faire remarquer, de faire plus d’efforts pour attirer sa part d’attention soulignent les auteurs au regard de leurs travaux. L’aîné, lui, aura plutôt tendance à vouloir garder l’attention qu’il a toujours eu, mais en respectant les règles.

Certes, ce débordement de créativité du deuxième enfant pourra entraîner parfois quelques problèmes à l’école. Mais il se rattrapera dans le monde professionnel, où ses qualités seront plus appréciées qu’en milieu scolaire.


PHONE

Lire aussi :
Douze phrases constructives à dire à son enfant tous les jours

Tags:
EnfantsFamillepsychologie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement