Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Marie, épouse inépousée

MARY ICON
Public Domain
Partager

Une hymne à la Vierge Marie, inspirée d'une très ancienne invocation orientale.

Épouse inépousée,
Conduis-moi à l’Époux,
Car ma parure usée
S’est vêtue à Son goût.

Mon âme se présente
Dans ses plus beaux atours
Pour que l’Époux s’enchante,
La prenne sans retour.

Ces si célestes noces,
Je ne puis les manquer :
Et je sors de ma fosse
Pour me joindre au Banquet.

Épouse inépousée,
Conduis-moi à l’Époux,
Car mon ombre brisée
S’est fixée à Ses clous ;

Conduis-moi à Sa Force,
Consacre notre Union ;
Jamais on ne divorce
De ce Bon Compagnon.

Ouvre-moi Sa demeure
D’où resplendit Son Jour ;
Avant que je ne meure
Conduis-moi à l’Amour.

Épouse inépousée,
Conduis-moi à l’Époux ;
Car ma prière osée
A usé mes genoux ;

Ȏ toi Mère réjouie
De ce Dieu de ta chair,
De cette Annonce inouïe,
Reçois mon vœu si cher ;

Fais-moi porter l’Alliance
Et boire à Son Graal,
Fais-moi saisir la chance
D’un Salut conjugal.

Épouse inépousée,
Vénérée de partout,
Par l’Esprit épousée,
Conduis-moi à l’Époux ;

Fais donc qu’on se marie
Dans Sa sainte Maison,
Transplante en moi, Marie,
Son Cœur et Sa Raison !

Mets mon jour qui défaille
Dans la main du Sauveur,
Et que nos épousailles
Fassent plein de suiveurs !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]