Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 13 juin |
Saint Antoine de Padoue
home iconSpiritualité
line break icon

L’alliance dans la Bible

© Musée de Picardie / Marc Jeanneteau

"Moïse présentant les tables de la Loi", Philippe de Champaigne (1645-1663), Amiens, Musée de Picardie.

Jacques Gauthier - Publié le 27/08/18

Toute la Bible peut se résumer à l'histoire de l'alliance entre Dieu et les hommes. Jacques Gauthier vous propose une étude sur ce thème récurrent dans les Saintes Écritures.

L’alliance est le thème clé qui traverse toute la Bible. On parle d’ailleurs de l’Ancien et du Nouveau Testament comme de l’Ancienne et de la Nouvelle Alliance. Une alliance indique une union ou un contrat entre deux personnes, deux familles, deux peuples. C’est une promesse de fidélité, un traité pour les générations à venir. Elle est souvent symbolisée par une arche, un arc-en-ciel, un anneau. Il est intéressant de constater que les époux portent l’anneau à l’annulaire gauche, comme une alliance nouée au cœur, symbole du don et de l’engagement.

L’Ancienne Alliance

Dieu utilise cette symbolique forte de l’alliance pour parler de l’amour qu’il porte envers son peuple. Ce pacte entre lui et Adam est renouvelé avec Noé et à ses fils : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous […] Je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. » (Genèse 9, 9.13). Cette alliance se renouvelle avec Abraham et ses descendants puis avec le peuple hébreu, par l’intermédiaire de Moïse, sur le Sinaï, où il reçoit le Décalogue (Exode 24, 3-8).

L’Alliance évoque cet échange entre le Créateur et sa créature. C’est lui qui prend l’initiative du dialogue en appelant et en scellant une alliance éternelle avec la descendance d’Abraham. Il communique son alliance en choisissant les  prophètes, le peuple Israël, Jérusalem et son temple. Il se complaît chez les fidèles qui vivent sa parole, à l’image du serviteur qui se charge des fautes des nations pour leur apporter la paix (Isaïe 53, 11-12).

Cette figure du serviteur souffrant annonce la nouvelle alliance qui sera scellée dans le sang du Christ. Ce que le Seigneur annonçait au prophète Jérémie se réalise en son Verbe fait chair, né de la Vierge Marie : « Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur » (Jérémie 31, 33).

Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
2
Domitille Farret d'Astiès
Comment savoir si on est amoureux ? L’explication lumineuse de Mi...
3
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
4
Audrey Lallement
Cécile et François-Paul, un couple à l’épreuve du cancer
5
Padre Pio bedroom
Marzena Devoud
[DIAPO] Pénétrez dans la chambre des grands saints
6
Mathilde de Robien
Ces petites croix qui guérissent et qui sauvent
7
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir pour comprendre la démission (refusée par le...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement