Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cinq façons de rendre votre profil LinkedIn plus « pro »

WOMAN WORKING
Partager

Ah, LinkedIn… C’est probablement le réseau social qu’on affectionne le moins. Il est pourtant essentiel si on est à la recherche d’un nouvel emploi. Découvrez quelques conseils à appliquer dès aujourd’hui.

Vous êtes-vous déjà demandé comment rendre votre profil LinkedIn plus efficace, plus élaboré, plus… professionnel ? Après tout, votre profil donne la « première impression » de vos compétences professionnelles dans le monde virtuel, et votre public cible est le recruteur qui passe chaque jour des heures à fouiller les profils à la recherche du candidat parfait.

Ne vous sentez pas dépassé par toute la folie qui entoure LinkedIn. Vous n’avez pas forcément besoin de devenir un « chef de file du numérique » ou un « maître à penser » de haut vol pour être repéré. Nul besoin non plus de publier chaque jour des articles sur la plateforme. Vous devriez néanmoins vous présenter sous votre meilleur jour, montrer ce que vous savez faire, et supprimer ce qui pourrait détourner l’attention de ce message central.

Alors voici cinq conseils simples pour vous aider à améliorer votre profil LinkedIn et à laisser transparaître votre vraie nature.

1. Mettez une photo prise par un professionnel

Si cette idée peut vous sembler quelque peu exagérée, les statistiques prouvent que les recruteurs passent environ 20% de leur temps à regarder les photos. Votre photo étant la porte d’entrée à votre profil, vous devriez songer à voir comment en proposer une de qualité professionnelle. Et que cela vous plaise ou non, c’est dans notre nature d’être réceptif à la reconnaissance faciale, donc une bonne photo peut aider le recruteur à se souvenir de vous.

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir un photographe professionnel, vous pouvez toujours prendre la photo vous-même en suivant ces quelques conseils de base : Choisissez un fond neutre, blanc ou gris par exemple, ou une couleur qui contraste avec votre visage. Évitez les motifs ou tout autre décor dans le fond qui peuvent distraire l’œil. Assurez-vous d’avoir de bonnes conditions d’éclairage pour que votre visage soit lumineux et sans zones d’ombre. La photo doit vous ressembler pour que le recruteur vous reconnaisse le jour où vous franchirez la porte pour passer votre entretien. N’oubliez pas qu’il ne s’agit ni d’Instagram ni de Tinder. Donc assurez-vous de porter des vêtements adéquats. Pas de décolleté, pas d’expressions sensuelles, et un maquillage discret. Pas non plus de lunettes de soleil ou de photo sur la plage. Ne rognez pas votre visage d’une photo de groupe, avec la main de votre meilleur ami sur votre épaule gauche et les cheveux de quelqu’un d’autre à droite. Soyez seul sur la photo, dans un cadre approprié. Enfin, votre photo n’étant pas destinée à finir imprimée sur une tasse, ne regardez pas pas l’objectif de face. Placez-vous légèrement de côté pour un rendu plus doux, plus élégant.

Lire aussi : Emploi : dans quelles villes va-t-on le plus recruter en 2018 ?

2. Remplissez la section compétences de votre profil, sans mentir

La section compétences se trouve juste après la section formation, et revêt une grande importance. Les recruteurs cherchent des compétences spécifiques et embaucheront les personnes qui possèdent ces compétences. Mettez donc en valeur ce que vous savez faire, et demandez des recommandations pour tous les domaines dans lesquels vous êtes bon !

Vous pouvez également obtenir des données objectives concernant les compétences auxquelles les recruteurs donnent de l’importance. LinkedIn a récemment publié la liste des 25 compétences techniques les plus recherchées par les employeurs (en anglais). Presque toutes ces compétences font partie du domaine de la technologie, notamment de l’ingénierie et de la programmation, mais il existe également de nombreuses opportunités en marketing et en base de données.

N’oubliez pas cependant de valoriser vos compétences générales (ou non-techniques), car lors d’une enquête, 57% des chefs d’entreprise interrogés ont déclaré accorder plus d’importance aux compétences générales qu’aux compétences techniques. Quelles sont les plus importantes ? Les compétences en leadership figurent tout en haut de la liste, suivies par celles en communication et en collaboration, puis par les compétences en gestion du temps.

3. Assurez-vous que votre profil soit visible par les recruteurs

Voici quelques conseils simples pour que votre profil arrive dans les premiers résultats de recherches. Vérifiez tout d’abord que vous avez activé le bouton « Faites savoir aux recruteurs que vous êtes réceptif ». Puis assurez-vous d’avoir rempli consciencieusement le champ des compétences, ainsi votre profil sera mieux référencé dans les moteurs de recherche et figurera parmi les premiers résultats de recherches des employeurs.

LinkedIn reste un réseau social, donc n’hésitez pas à ajouter de nombreux contacts, même si vous ne les connaissez pas personnellement, et tentez d’obtenir des recommandations de leur part.

Lire aussi : La vocation ? Rendez-vous à pôle emploi !

4. Trouvez un titre accrocheur

La plupart d’entre nous a le nom de son poste ou de son entreprise en titre, mais certains recruteurs conseillent d’en trouver un plus spécifique, plus mémorable. Plutôt que d’écrire « ingénieur logiciel » par exemple, vous pouvez indiquer les langages de programmation que vous maîtrisez. Ou au lieu de « responsable marketing », précisez votre spécialité afin qu’elle paraisse juste à côté de votre nom.

5. Actualisez régulièrement votre profil

Enfin, assurez-vous de mettre votre profil à jour quand c’est nécessaire. Si vous changez d’emploi, mettez vos expériences passées à l’imparfait et gardez le présent pour votre emploi actuel.

Si vous avez suivi des formations pour améliorer et perfectionner vos compétences, même après le bac ou l’université, mettez-les en premier dans la section formation. Cela montre aux employeurs que vous cherchez à actualiser vos compétences et à vous améliorer constamment.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]