Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le programme du pape François en Irlande

Antoine MEKARY I ALETEIA
Partager

Pour son 24e voyage hors d’Italie, le pape François participera les 25 et 26 août à la Rencontre mondiale des familles et devrait aborder la problématique des abus sexuels.

Comme pour presque tous ses voyages, le Souverain pontife commencera sa visite en Irlande par une série de rencontres officielles. Il s’entretiendra ainsi avec le chef de l’Etat irlandais, Michael Higgins, puis s’exprimera devant les autorités, dont le Premier ministre, Leo Varadkar. Ce premier discours du Souverain pontife pourrait être l’occasion pour lui d’aborder la question des abus sexuels, de pouvoir et de conscience commis par des membres de l’Eglise.

Très catholique, l’Irlande a en effet été particulièrement touchée par ce scandale. Notamment des agressions sexuelles sur des mineurs mais aussi l’internement forcé dans des conditions indignes de filles-mères et de prostituées dans des institutions gérées par des communautés religieuses. En 2010, ces abus avaient motivé une lettre pastorale du pape Benoît XVI aux fidèles irlandais, dans laquelle il se disait “profondément bouleversé” et exprimait “honte et remords”.

Au cours de son séjour d’une trentaine d’heures en Irlande, le pape François rencontrera des victimes de ces abus, a annoncé le Vatican le 21 août. Dans une lettre du 20 août, le pontife a demandé aux fidèles du monde entier de se plier à “la prière et [au] jeûne” pour se repentir des abus commis par des membres du clergé. Lors de sa visite de la pro-cathédrale catholique de Dublin ce 25 août dans l’après-midi, il se recueillera lui-même devant un cierge allumé en mémoire des victimes.

Un programme centré sur la Rencontre mondiale des familles

Toutefois, le pape argentin se rend avant tout en Irlande pour participer à la Rencontre mondiale des familles et a voulu que ses activités “se concentrent” sur cet événement, selon les mots de Greg Burke, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège. Dans la pro-cathédrale, le successeur de Pierre rencontrera ainsi des couples et répondra à deux de leurs questions. En soirée, il participera aux côtés de dizaines de milliers de personnes au ‘Festival des familles’ dans un stade de la ville. Il prononcera un discours à cette occasion.

Le chef de l’Eglise catholique ne présidera qu’une seule célébration eucharistique au cours de son déplacement sur l’île. Il s’agira de la messe de clôture de la Rencontre mondiale des familles, dans le Phoenix Park de Dublin le 26 août. A l’issue de celle-ci, le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, annoncera le lieu de la prochaine édition.

Outre ces événements, le pape visitera aussi le 25 août un centre d’accueil pour sans-abri tenu par des capucins. Le soir, à la nonciature, il rencontrera à huis clos la communauté des jésuites irlandais. Le 26 août au matin, l’évêque de Rome se rendra au sanctuaire marial de Knock pour y prier l’Angélus avec 45.000 personnes. Enfin, il prononcera un discours devant les évêques irlandais juste avant de prendre l’avion pour l’Italie.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]