Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Dix versets bibliques faciles à apprendre à vos enfants

READING

Shutterstock | Slatan

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 03/08/18 - mis à jour le 27/06/22

Apprendre des versets bibliques aux enfants est toujours un moment familial particulier. Les grandes vacances scolaires, qui approchent à grands pas, sont une occasion idéale pour commencer à familiariser vos chérubins avec quelques petites phrases-clés ?

Comme pour la prière, essentielle pour son éveil à la foi, l’enfant peut être familiarisé très tôt avec les versets bibliques. « Éduque un jeune à mesure de son développement : jamais il ne déviera, même l’âge venu », souligne ainsi le livre des Proverbes (22,6). Ces passages lui permettent de connaître ce que Dieu pense et ce qu’Il attend d’eux. De le mettre en pratique. Au-delà des moyens ludiques — jeux, chants, dessins, petites histoires — pour capter l’attention des enfants et les motiver chemin faisant, il existe des petits versets faciles à mémoriser que l’on peut lire et commenter avec eux.

À la mesure de leur âge

Cet apprentissage sera pour les parents un moment familial fort et pour les enfants une récolte de petits trésors à accumuler dans leurs cœur pour les guider dans leurs choix et leur comportement de tous les jours. Par exemple, des extraits bibliques comme « Tu ne porteras pas de faux témoignage … » (Ex 20,16), ou « Le Seigneur a horreur des lèvres menteuses… » ( Prov. 12, 22) les aideront à surmonter la tentation du mensonge quand ils auront l’occasion de le faire.

Pour commencer, choisissez des versets – ou morceaux de versets – à la mesure de leur âge, de leur niveau et de leur expérience. Avant six ans, un enfant peut arriver à mémoriser une phrase de cinq à huit mots comme « Dieu a tellement aimé le monde. » (Jn 3,16). Un enfant de plus de dix ans, peut déjà apprendre le verset en entier. Par exemple : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle » (Jn. 3, 16). Voici sept thématiques différentes et des propositions de versets simples pour les motiver en s’inspirant de la vie quotidienne :

1Dieu est là quoi qu’il arrive

Il est important de commencer par un verset sur la création pour reconnaître et retenir que Dieu est à l’origine de la vie : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre » (Gen 1, 1). Puis lui expliquer que Dieu l’accompagne, l’aime et ne désire que son bonheur :  » Il est bon ! Éternel est son amour ! »(Ps 117,1).

Et qu’il n’a donc rien à craindre : « Ne crains pas, car je suis avec toi »  (Is 43,5). Devant ce Dieu créateur, si attentif et plein d’amour, il pourra dire : « Je reconnais devant toi le prodige, l’être étonnant que je suis  » (Ps 138, 14).

2L’amour réciproque

Il est important de dire aux enfants que si le Seigneur prend plaisir à leur faire du bien, ils doivent à leur tour Lui faire plaisir de tout le cœur : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force » (Deut 6,5) ; « Tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu. » (1 Cor 10, 31).

3Vivre cet amour au quotidien

Vos enfants sentiront vite l’influence extérieure, l’influence du monde dans leur vie. Pour les armer, autant les familiariser avec des versets qui expriment l’amour du prochain. Et pourquoi ne pas joindre le geste à la parole en mettant les mains sur le cœur ?

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »  (Mt 22, 39); « Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres  » (Eph 4, 32).

4Attacher l’enfant à la vérité

Un beau jour on se rend compte que notre enfant nous a menti. Il y a beaucoup de versets qui parlent de mentir et de dire la vérité. Le plus courant mentionné aux leçons de catéchisme est celui-ci : « Débarrassez-vous donc du mensonge, et dites la vérité, chacun à son prochain, parce que nous sommes membres les uns des autres »  (Eph 4, 25); « Le Seigneur connaît le chemin des justes, mais le chemin des méchants se perdra » (Ps 1, 6); « Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité » (1 Jn 3, 18).

5Les commandements

Expliquez à vos enfants qu’il y a dix commandements – dix paroles de vie – à respecter. Commencez par celui qui évoque le lien entre les enfants et leurs parents, c’est celui qu’ils comprendront le mieux : « Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu » (Ex 12, 20).

6Promettre et demander

Dieu tient toujours ses promesses. Il est important qu’ils le sachent. Habituez donc les enfants à promettre à Dieu qu’ils mettront en pratique sa Parole : « De tout mon cœur, je te cherche ; Garde-toi de fuir tes volontés. Dans mon cœur, je conserve tes promesses pour ne pas faillir envers toi »  (Ps 118, 9-11). Et pour s’y tenir ils peuvent demander : « Dieu, entends ma prière, écoute les paroles de ma bouche » (Ps 53,4).

7Une prière à Dieu

Et comme prier avec ses enfants est essentiel, on peut finir ce travail de mémorisation en priant devant eux, avec eux, et pour eux avec cette prière rédigée par le Service National de la Catéchèse.

Tu peux parler à Dieu n’importe quand et n’importe où : le matin, en commençant la journée, sur le chemin de l’école, en te promenant, en jouant, et parfois même en travaillant, quand tu es au calme chez toi, ou le soir avant de t’endormir. Tu choisis une des prières qui suivent… Tu la murmures à Dieu dans le secret de ton cœur. Dieu t’écoute quand tu lui parles, même si parfois tu as l’impression qu’Il fait la sourde oreille. Il te répond par la paix qu’Il te donne, par sa Parole qui t’éclaire, par l’amour qui t’habite. Amen.

Dix prénoms de fille qui sont aussi une prière :

Tags:
BibleEnfants
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement