Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Pape offre 10.000 euros aux Yéménites réfugiés en Corée du sud

DISPLACED YEMEN
Partager

Alors que le Yémen est déchiré par une violente guerre civile, de nombreux citoyens ont trouvé refuge en Corée du sud. Le pape François leur a fait parvenir un don de soutien de 10.000 euros.

Depuis 2014, le Yémen est bouleversé par une guerre civile meurtrière. En raison de de l’implication de pays rivaux de la région, le conflit est particulièrement meurtrier. Depuis janvier 2015, il a causé plus de 10.000 morts, provoqué le déplacement de 2 millions de personnes et déclenché un drame épidémique (1 million de cas de choléra). De nombreux Yéménites ont fui le conflit, se réfugiant en Corée du sud, où il était possible de se rendre sans visa. Depuis janvier dernier, plusieurs centaines d’entre eux ont trouvé refuge sur l’île coréenne de Jeju, à plus de 8.000 kilomètres de chez eux. Cependant, depuis le 1er juin, les ressortissants yéménites ne peuvent plus accéder à l’île de Jeju sans visa.

Des réactions xénophobes

Leur présence a apeuré la population locale et suscité des réactions xénophobes. Plus d’un demi-million de personnes ont signé une pétition requérant leur expulsion. Mgr Peter Kang U-il, évêque de Jeju, a exhorté les fidèles à la tolérance et à la charité, se faisant le soutien des réfugiés yéménites. Mgr Alfred Xuereb, nonce apostolique en Corée du Sud, s’est lui-même rendu en visite officielle sur l’île. L’agence de presse sud-coréenne Yonhap a rapporté le 29 juillet dernier qu’à cette occasion, il avait transmis un don de 10.000 euros de la part du pape François, destiné à l’accueil des réfugiés yéménites.

Le soutien du Pape

Selon un communiqué de la nonciature relayé par l’agence de presse Yonhap, l’action de l’évêque « est en parfaite harmonie avec les enseignements et documents sur les réfugiés du Saint-Père ». Le souverain pontife lui-même « souhaite soutenir » la volonté d’accueillir ces réfugiés yéménites.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]