Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 05 août |
Dédicace de Sainte-Marie-Majeure
home iconActualités
line break icon

Rennes : un violent incendie détruit le clocher de l’église Sainte-Thérèse

rennes incendie

© Capture / Youtube

Caroline Becker - Publié le 01/08/18 - Mis à jour le 01/08/18

Dans la nuit du mardi 31 juillet au 1er août, un incendie spectaculaire a détruit le clocher de l'église Sainte-Thérèse de Rennes.

C’est un véritable brasier qui s’est déclenché la nuit dernière à Rennes. L’église Sainte-Thérèse, construite dans les années 1930, a vu son clocher s’embraser à une vitesse incroyable. En quelques minutes, celui-ci s’est effondré.


CHAPEL LUCERNA

Lire aussi :
En Suisse, une sonnerie de portable remplace les cloches d’une église

Les Rennais n’ont pas beaucoup dormi la nuit dernière. Éveillés par les crépitements des flammes vers 23h30, ils ont assisté, ébahis, à la disparition du clocher de leur église, considéré comme un chef-d’œuvre de l’art déco. Édifice majeur de la ville possédant le label « Patrimoine du XXe siècle », l’église demeure un beau témoignage de l’architecture de l’entre deux-guerres.

Sécuriser les cloches à tout prix

Pendant plusieurs heures, les 50 pompiers sur place ont tenté de maîtriser le feu afin qu’il n’atteigne pas les parties inférieures de l’édifice, évitant ainsi des dégâts beaucoup plus importants. Si le clocher n’a pas résisté — celui-ci s’est effondré en à peine 20 minutes — les cloches, quant à elles, ne sont pas tombées. Pendant les heures qui ont suivi, les pompiers sont restés sur place pour sécuriser l’édifice et les habitations alentours. L’incendie n’a fait aucune victime.

Le curé de la paroisse Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Rennes, Nicolas Guillou, a apporté son soutien au curé de l’église Sainte-Thérèse et a remercié les pompiers pour leur travail sur Twitter :

Ce n’est pas la première fois que l’église Sainte-Thérèse subit un incendie. En 2001 déjà, des flammes s’étaient déclenchées, provoquant de gros dégâts. Pour le moment, l’origine de l’incendie n’est pas connue, mais celui-ci serait certainement dû à un court-circuit, les cloches fonctionnant électriquement. Les Rennais devront désormais attendre quelques mois avant de réentendre le doux tintement de leurs cloches.




Lire aussi :
Les cloches sonnent-elles encore en France ?

Tags:
clochesincendierennes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
PADRE PIO
Bret Thoman, OFS
La réaction de Padre Pio face aux évènements tragiques
5
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
6
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement