Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

JMJ 2019 : le Nicaragua n’accueillera pas de pèlerins pour les « journées en diocèse »

Kamil Szumotalski/Aleteia
Partager

Alors que le Nicaragua vit de grands bouleversements internes depuis trois mois, il n'accueillera finalement pas de pèlerins lors des « journées en diocèse » qui auront lieu 17 au 21 janvier, avant les JMJ de Panama.

Le Nicaragua traverse une crise politique et sociale forte depuis le 18 avril 2018. Le 29 juillet dernier, l’archidiocèse de Panama a annoncé que le pays n’accueillerait pas de pèlerins pour les « journées en diocèse » lors des Journées mondiales de la jeunesse qui se dérouleront du 22 au 27 janvier 2019 au Panama pour les jeunes de 18 à 30 ans. Pour les pèlerins français, les « journées en diocèse » étaient initialement prévues du 17 au 21 janvier au Panama, au Costa Rica et au Nicaragua, dans différents diocèses locaux.

Précédant les dates officielles, ces journées sont l’occasion de découvrir L’Église et la culture d’un lieu mais aussi de créer des vrais liens avec la population locale. Elles font partie du pèlerinage et permettent d’enraciner la démarche dans la découverte d’un pays. Cette prochaine édition doit rassembler plusieurs pays d’Amérique centrale dans une dynamique d’Église.

L’archevêque de Panama prie pour le Nicaragua

L’archevêque de Panama, Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, a exprimé son soutien aux Nicaraguayens, y compris au nom de la jeunesse de Panama. Le 25 juillet dernier, une prière pour « le peuple nicaraguayen et l’Église pèlerine au Nicaragua » a eu lieu dans la basilique Don Bosco, au Panama. Le prélat a prié pour « que le Seigneur concède la lumière nécessaire et qu’au travers du dialogue, le peuple du Nicaragua puisse retrouver bien vite la paix qu’il désire ardemment ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]