Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quelle sainte est représentée avec un instrument de musique ?

© Wikimedia
Sainte Cécile par Nicolas Poussin.
Partager

Comment identifier un saint que l'on rencontre au détour d'une rue, d'un musée, d'une église, sous la forme d'une statue ou d'une peinture ? Aleteia vous donne les clés pour reconnaître les symboles de chaque personnage et devenir ainsi incollable. Aujourd'hui : sainte Cécile.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Représentation :

Vierge et martyre, sainte Cécile aurait vécu aux alentours du Ier et IIe siècles après J.-C. Les premières iconographies représentent généralement la sainte lors de son mariage ou accompagnée d’une chaudière, instrument de son martyre. À la fin du XVe siècle, elle est davantage représentée avec un instrument de musique : orgue portatif, harpe, luth, violon. Cette représentation trouve son origine dans un contresens fait à la fin du Moyen Âge lors du récit de sa passion. On a cru qu’elle se rendait à son supplice en jouant de l’orgue alors qu’au contraire, elle cherchait à ne pas entendre la musique qui l’accompagnait.

© Wikimedia
Sainte Cécile par Guido Reni.

Vie et légende :

Jeune fille de haute noblesse, elle est contrainte par sa famille d’épouser Valerius alors qu’elle souhaitait rester vierge. Mais elle réussit à convertir son mari dans la chambre nuptiale. Celui-ci demande alors le baptême et respecte sa virginité. Pour avoir converti de nombreuses personnes et refusé d’honorer les dieux païens, elle est condamnée à mourir étouffée dans une chaudière. Mais une nuée venue du ciel la rafraîchit. Condamnée à être décapitée, le bourreau tente par trois fois de la décapiter mais sans succès ; sa tête ne veut pas se détacher du corps. Elle agonise ainsi pendant trois jours.

Patronne :

Elle est la patronne des musiciens, des chanteurs, des fabricants d’instruments de musique et de la musique sacrée.

Découvrez les pires supplices des saints martyrs en cliquant sur le diaporama :


La Bible et les saints, par Gaston Duchet-Suchaux et Michel Pastoureau, éditions Flammarion, septembre 2014, 19 euros.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]