Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Pape demande aux États « d’agir » pour éviter les naufrages en Méditerranée

Partager

À la fin de l’Angélus ce dimanche, le pape François a appelé la communauté internationale à « agir avec décision et rapidité » pour éviter les naufrages de migrants en Méditerranée.

Avant de saluer des groupes de pèlerins, le souverain pontife s’est adressé aux dirigeants internationaux sur la situation des migrants. « Sont arrivées ces dernières semaines de dramatiques nouvelles de naufrages d’embarcations chargées de migrants en Méditerranée », a commencé le successeur de Pierre devant 25.000 fidèles.

Lire aussi : Accueil des migrants : la position mesurée des chrétiens

Après avoir exprimer sa « douleur » face à de « telles tragédies », le Pape a assuré les familles et les victimes de sa prière. Il a ensuite lancé « un appel à la communauté internationale » pour qu’elle agisse avec « décision et rapidité » afin d’éviter que ne se reproduisent des « tragédies similaires », et pour garantir « la sécurité, le respect des droits et la dignité de tous ».

Les navires des ONG interdits d’accueil

Cet appel survient alors que l’Union européenne est divisée sur l’accueil des migrants. Le gouvernement italien refuse d’accueillir pendant tout l’été les navires d’ONG recueillant les migrants en Méditerranée. Certaines ONG font « le jeu des passeurs », a pour sa part estimé le président français Emmanuel Macron le 26 juin.

Lire aussi : L’Aquarius : errance juridique en Méditerranée

Selon l’Organisation internationale pour les migrations, près de 172.000 migrants sont arrivés en Europe par voie de mer en 2017, après avoir été plus de 363.000 en 2016 et plus d’un million en 2015. En 2017, ces arrivées se sont concentrées à 70% sur l’Italie. Toujours en 2017, plus de 3.100 migrants seraient morts en Méditerranée.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]