Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconActualités
line break icon

Le Pape demande aux États "d'agir" pour éviter les naufrages en Méditerranée

I.Media - Publié le 22/07/18

À la fin de l'Angélus ce dimanche, le pape François a appelé la communauté internationale à "agir avec décision et rapidité" pour éviter les naufrages de migrants en Méditerranée.

Avant de saluer des groupes de pèlerins, le souverain pontife s’est adressé aux dirigeants internationaux sur la situation des migrants. « Sont arrivées ces dernières semaines de dramatiques nouvelles de naufrages d’embarcations chargées de migrants en Méditerranée », a commencé le successeur de Pierre devant 25.000 fidèles.


paris refugees

Lire aussi :
Accueil des migrants : la position mesurée des chrétiens

Après avoir exprimer sa « douleur » face à de « telles tragédies », le Pape a assuré les familles et les victimes de sa prière. Il a ensuite lancé « un appel à la communauté internationale » pour qu’elle agisse avec « décision et rapidité » afin d’éviter que ne se reproduisent des « tragédies similaires », et pour garantir « la sécurité, le respect des droits et la dignité de tous ».

Les navires des ONG interdits d’accueil

Cet appel survient alors que l’Union européenne est divisée sur l’accueil des migrants. Le gouvernement italien refuse d’accueillir pendant tout l’été les navires d’ONG recueillant les migrants en Méditerranée. Certaines ONG font « le jeu des passeurs », a pour sa part estimé le président français Emmanuel Macron le 26 juin.


BOAT AQUARIUS

Lire aussi :
L’Aquarius : errance juridique en Méditerranée

Selon l’Organisation internationale pour les migrations, près de 172.000 migrants sont arrivés en Europe par voie de mer en 2017, après avoir été plus de 363.000 en 2016 et plus d’un million en 2015. En 2017, ces arrivées se sont concentrées à 70% sur l’Italie. Toujours en 2017, plus de 3.100 migrants seraient morts en Méditerranée.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement