Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 14 mai |
Saint Matthias
home iconActualités
line break icon

Le patron de Total s’engage pour l’apprentissage

PATRICK POUYANNE

ERIC PIERMONT I AFP

Patrick Pouyanné, président de Total.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 18/07/18 - Mis à jour le 18/07/18

Les dirigeants des 100 plus grandes entreprises françaises étaient réunis ce mardi à l’Élysée afin d’échanger sur l’apprentissage et leur politique d’emploi dans les quartiers en difficulté. Une occasion que Patrick Pouyanné, le président de Total, a saisi pour poser un geste fort en faveur des apprentis.

Kering, Total, BNP Paribas, Accor, Pernod, L’Oréal… Ils étaient 100 patrons, ce mardi 17 juillet, à répondre présents à l’invitation d’Emmanuel Macron. Réunis à l’Élysée afin d’échanger sur leur politique d’emploi ainsi que sur l’apprentissage, ils ont été invités par le président de la République à poser des « engagements actifs, immédiats, visibles, de créations d’emplois, d’embauche d’apprentis ». « Un pays ne peut pas réussir quand seuls quelques-uns réussissent », a conclu Emmanuel Macron à l’issue de cette réunion baptisée : « La France, une chance. Les entreprises s’engagent ».




Lire aussi :
Banlieues : ces initiatives qui sont de vraies sources d’espérance

Pour l’exécutif, les entreprises doivent prendre leur part après la multiplication des réformes, dont celle du Code du Travail et de la formation professionnelle. Un appel qu’a saisi Patrick Pouyanné, le président de Total. « L’État ne peut pas tout, les entreprises doivent s’engager », a-t-il souligné en affirmant sa volonté de porter à 5% des effectifs en équivalents-apprentissage, notamment en réduisant l’intérim. Cela représente 5 000 apprentis sur trois ans. Pour mémoire, la France comptait 420 000 apprentis en juin 2017. Mais la filière peine à attirer les étudiants : seuls 7% des jeunes de 16 à 25 ans sont en apprentissage en France. À titre de comparaison, c’est deux fois moins qu’en Allemagne (15%).


HERVE BAULME

Lire aussi :
« L’entreprise doit développer les talents de ses salariés »

Tags:
Emmanuel Macronentreprise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
2
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
3
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
4
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
5
Anne Bernet
À Laval, l’irréductible (basilique) Notre-Dame d’Avesnières
6
KŁÓTNIA MAŁŻEŃSKA
Gelsomino Del Guercio
Cinq « virus » qui pourrissent la vie de couple
7
PLANOWANIE BUDŻETU DOMOWEGO
Edifa
L’argent dans le couple : comment éviter les conflits ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement