Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 mai |
Saint Philippe Neri
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le patron de Total s’engage pour l’apprentissage

PATRICK POUYANNE

ERIC PIERMONT I AFP

Patrick Pouyanné, président de Total.

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/07/18

Les dirigeants des 100 plus grandes entreprises françaises étaient réunis ce mardi à l’Élysée afin d’échanger sur l’apprentissage et leur politique d’emploi dans les quartiers en difficulté. Une occasion que Patrick Pouyanné, le président de Total, a saisi pour poser un geste fort en faveur des apprentis.

Kering, Total, BNP Paribas, Accor, Pernod, L’Oréal… Ils étaient 100 patrons, ce mardi 17 juillet, à répondre présents à l’invitation d’Emmanuel Macron. Réunis à l’Élysée afin d’échanger sur leur politique d’emploi ainsi que sur l’apprentissage, ils ont été invités par le président de la République à poser des « engagements actifs, immédiats, visibles, de créations d’emplois, d’embauche d’apprentis ». « Un pays ne peut pas réussir quand seuls quelques-uns réussissent », a conclu Emmanuel Macron à l’issue de cette réunion baptisée : « La France, une chance. Les entreprises s’engagent ».




Lire aussi :
Banlieues : ces initiatives qui sont de vraies sources d’espérance

Pour l’exécutif, les entreprises doivent prendre leur part après la multiplication des réformes, dont celle du Code du Travail et de la formation professionnelle. Un appel qu’a saisi Patrick Pouyanné, le président de Total. « L’État ne peut pas tout, les entreprises doivent s’engager », a-t-il souligné en affirmant sa volonté de porter à 5% des effectifs en équivalents-apprentissage, notamment en réduisant l’intérim. Cela représente 5 000 apprentis sur trois ans. Pour mémoire, la France comptait 420 000 apprentis en juin 2017. Mais la filière peine à attirer les étudiants : seuls 7% des jeunes de 16 à 25 ans sont en apprentissage en France. À titre de comparaison, c’est deux fois moins qu’en Allemagne (15%).


HERVE BAULME

Lire aussi :
« L’entreprise doit développer les talents de ses salariés »

Tags:
Emmanuel MacronEntreprise
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement