Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Victoire des Bleus : Giroud a une bonne raison de ne pas honorer (tout de suite) son pari

Capture d'écran TF1
Partager

En cas de victoire à la Coupe du monde, Olivier Giroud avait promis de se raser la tête. Mais alors que les Bleus ont remporté la finale face à la Croatie (4-2), le joueur ne tiendra pas — tout de suite — sa promesse. En cause : le baptême de son fils.

En remportant la finale de la coupe du monde de football face à la Croatie, les Bleus ont fait rêver la France. Au lendemain de ce match historique, Aleteia revient sur la promesse d’Olivier Giroud qui s’était engagé, avant le début de la compétition, à se raser la tête en cas de victoire. Une promesse qu’il a confirmée hier, juste après la remise du trophée, au micro de TF1. « C’est prévu, je vais le faire, a confié l’attaquant des Bleus. J’en ai rien à faire parce qu’on est champions du monde. »

Mais Olivier Giroud n’a pas souhaité se couper les cheveux le soir de la victoire. « J’ai le baptême de mon troisième fils le 22 juillet, a-t-il expliqué. Je le ferai après je pense. » Pour mémoire, le joueur s’était confié à plusieurs reprises à L’Équipe et à Sport 24 sur sa foi et sa gratitude envers Dieu pour les grâces qui lui ont été accordées lors de son parcours de footballeur.