Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Des saints clins d’œil pour célébrer la victoire des Bleus

KID CELEBRATE
Damien MEYER I AFP
La fan zone de Rennes en délire au dernier coup de sifflet de la finale France-Croatie
Partager

20 ans après la génération Zidane, la "bande à Griezmann" et Mbappé rapporte la Coupe du monde en France à l'issue d'une belle épopée sportive en Russie. Une performance saluée partout dans l'Hexagone

Les Français ont célébré dimanche soir le deuxième titre de champions du monde de l’équipe de France de football. Dans tout l’Hexagone et dans chaque ville, des scènes de liesse ont eu lieu après le coup de sifflet final du match des Bleus face à la Croatie. À leur manière, les catholiques n’ont pas manqué eux aussi de la célébrer et de partager ces beaux moments sur les réseaux sociaux.

Ainsi, le compte Twitter de la cathédrale Notre-Dame a commencé dès dimanche après-midi en se parant des couleurs de la France sur les réseaux sociaux. Le sanctuaire a pioché une vidéo de la magnifique projection d’un son et lumière de l’hiver dernier pour se réjouir de ces quelques instants d’unité nationale.

Clin d’œil aux nombreux camps scouts qui se déroulent au mois de juillet, le secrétaire général de Lazare, Pierre Durieux, a partagé avec les internautes une photo de deux louveteaux à la recherche de leur deuxième étoile…

Le médiatique abbé Grosjean, du diocèse de Versailles, a ironisé pour sa part sur une déclaration de l’emblématique entraîneur Guy Roux pour saluer la belle victoire du onze tricolore.

Mais tandis qu’un bruyant enthousiasme saisissait tout le pays les heures suivant le sacre, à peine couvert par les volées de cloches de centaines d’églises à travers la France, un dominicain a rappelé subtilement qu’on pouvait se recentrer sur l’Essentiel.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]