Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconAu quotidien
line break icon

Cinq conseils pour retrouver rapidement un enfant perdu sur la plage

HANDS CHILD

Greenland I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 16/07/18

Une plage bondée, l’excitation des enfants, le relâchement des parents font que, très vite, on peut perdre de vue sa progéniture, et vivre des moments d’intense inquiétude. Voici quelques astuces pour éviter ce stress et pour que les recherches durent un minimum de temps.

En 2015, les Nageurs Sauveteurs de la SNSM ont effectué 850 recherches d’enfants perdus sur les plages qu’ils surveillaient. Source d’une indescriptible inquiétude pour les parents, cette mauvaise expérience peut être évitée, ou tout du moins limitée, en adoptant quelques réflexes simples mais efficaces.

Faire un brief sécurité

En arrivant sur place, il est conseillé de faire un point avec votre enfant, en lui faisant remarquer qu’il y a beaucoup de monde, et qu’il peut rapidement vous perdre de vue, d’où la nécessité de respecter les règles que vous lui fixez. Définissez un repère fixe qui servira de point de ralliement en cas de séparation. Cela peut être la cabane de location de transats, l’escalier qui mène à la rue de l’église, ou, s’il n’est pas trop loin, le poste de secours de la plage. Rassurez-le en lui disant que même s’il ne vous voit plus, vous vous retrouverez forcément, que vous n’allez jamais partir sans lui, et qu’il doit garder son calme.

Lui apprendre son nom et son prénom

S’il est en âge de parler, faites-lui répéter son nom et son prénom. Les sauveteurs déplorent le fait que les jeunes enfants connaissent rarement leur identité ou peinent à la formuler sous l’effet de la panique et des pleurs. D’où l’importance de les rassurer en amont.


VITA TOUR,YOUTH

Lire aussi :
Cet été, sur la plage, vous trouverez un trésor

Opter pour le bracelet d’identification

Les Sauveteurs en Mer diffusent gratuitement, pendant la période d’été et depuis près de 30 ans, des bracelets de plage destinés aux tous petits. Étanches, ces bracelets fluo à fermeture de sécurité possèdent un espace pour écrire au stylo bille le numéro de téléphone des parents. Ils sont disponibles dans les postes de secours sur les plages, certains offices de tourisme ou encore dans les agences de la MACIF et de la MAIF, partenaires prévention de la SNSM. Certains parents optent aussi pour un tatouage temporaire de sécurité résistant à l’eau, comportant leur numéro de téléphone.

Faire mémoriser le chemin plage-maison

Il peut s’avérer utile de faire mémoriser à son enfant le trajet de la plage vers la maison. Pour vous en assurer, laissez-le régulièrement vous montrer le chemin à chaque retour de plage. En cas de recherche, n’oubliez pas d’aller vérifier s’il n’est pas devant la porte de chez vous ou devant la voiture…

Se répartir la surveillance des enfants

Si l’on veut que la surveillance soit assidue, il faut la partager, en signifiant par exemple que tel enfant est sous la responsabilité de tel adulte. Définie clairement, la surveillance est beaucoup plus efficace, et cela évite de croire que le conjoint gère, alors qu’il pense la même chose à votre égard !

Tags:
EnfantsFamillevacances
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement