Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 13 mai |
Ascension
home iconActualités
line break icon

Les chrétiens d’Irak nous donnent une « leçon spectaculaire du pardon »

ADORATION OF THE BLESSED SACRAMENT

Jean-Matthieu GAUTIER/CIRIC

Agnès Pinard Legry - Publié le 14/07/18 - Mis à jour le 14/07/18

Nonce apostolique en Irak, Mgr Ortega s’est ouvert à l’AED sur la situation des chrétiens d’Irak et les leçons qu’ils donnent à l’Église universelle.

« Près de la moitié des chrétiens sont rentrés chez eux, et c’est une bonne nouvelle. À Karakosh, la ville qui compte le plus grand nombre de chrétiens, plus de 5000 familles sont revenues », a indiqué Mgr Alberto Ortega Martín, nonce apostolique en Irak, à l’Aide à l’Église en Détresse (AED). « Peu à peu, dans certains villages chrétiens, la vie retrouve son apparence normale ».

S’il reconnaît volontiers que « beaucoup reste à faire », il a surtout été frappé par les deux formidables leçons que les chrétiens d’Irak donnent à l’ensemble de l’Église universelle. D’une part il y a « la valeur de leur foi et de leur union au Seigneur, parce qu’ils ont tout perdu sans y réfléchir à deux fois, et parce qu’ils ont renoncé à leur maison et à leur emploi… ». D’autre part, ils ont aussi donné une « leçon spectaculaire du pardon ». « Entendre ces chrétiens qui pardonnent et qui prient pour ceux qui les ont persécutés est un témoignage de l’action du Seigneur, affirme l’évêque. Il est humainement très difficile de pardonner à celui qui vous a jeté hors de chez vous, qui a fait en sorte que vous perdiez tout ou qui a assassiné un de vos proches ».




Lire aussi :
La fragile relance économique de la plaine de Ninive

Aujourd’hui, les chrétiens d’Irak veulent « qu’on les reconnaisse de plus en plus en tant que citoyens, avec les mêmes droits et les mêmes obligations que le reste de la population, et que le travail qu’ils font pour le bien de tous soit apprécié », détaille-t-il. « Ce sont souvent les musulmans eux-mêmes, leurs voisins, qui disent qu’ils veulent qu’ils restent et qu’ils ne s’en aillent pas, car c’est mieux avec eux ».

Tags:
AEDChrétiens
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
2
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
3
FIRST COMMUNION
Edifa
Les écueils à éviter avant et après la première communion de son ...
4
Camille Yaouanc
Trisomie 21 : les chiffres effarants du diagnostic prénatal
5
Anne Bernet
À Laval, l’irréductible (basilique) Notre-Dame d’Avesnières
6
KŁÓTNIA MAŁŻEŃSKA
Gelsomino Del Guercio
Cinq « virus » qui pourrissent la vie de couple
7
PLANOWANIE BUDŻETU DOMOWEGO
Edifa
L’argent dans le couple : comment éviter les conflits ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement