Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Aleteia logo
home iconAu quotidien
line break icon

Les adultes feraient bien de s’inspirer du « rituel » de cette classe de maternelle

LOVE

By Evgeny Atamanenko | Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 11/07/18

Prendre le temps de se saluer le matin — simple comme bonjour ! — engage à prêter une attention à l’autre qui se sent alors accueilli personnellement. Et c’est important.

C’est en tout cas ce dont est convaincue Ashley Coston Taylor, institutrice depuis dix-huit ans à la Keene Elementary au Texas. Chaque matin, elle désigne un enfant chargé d’accueillir ses petits camarades de classe par un « bonjour », qui se traduit par un baiser, une poignée de main, une accolade…


MOM,CHILDREN

Lire aussi :
Six façons de s’exercer à être plus gentil

Comme le montre la vidéo diffusée par l’enseignante sur sa page Facebook, les enfants prennent un vrai plaisir à se saluer. Pour Ashley Coston Taylor, ces échanges de regards et de sourires permettent aux enfants de se sentir acceptés. « Quand je vois où va le monde, je me dis que cela peut faire la différence », explique l’enseignante, faisant référence aux récentes fusillades dans les lycées américains, dans une interview au site Star Telegram.

Instaurer ce rituel du matin est pour l’enseignante un moyen de faire naître une relation de soutien et de réconfort entre ses petits élèves. Elle veut faire de sa classe un lieu d’interaction positive, un lieu où des amitiés se créent, où chacun se sent accepté, ce qui n’est pas toujours le cas à la maison. « Malheureusement, beaucoup d’enfants viennent à l’école à la recherche de cette interaction positive qu’ils n’ont peut-être pas connue à la maison », déclare-t-elle. « La vie peut être dure pour les enfants mais elle ne devrait pas l’être à l’école ! »


JEUNE FEMME RECONNAISSANTE

Lire aussi :
La politesse : l’importance des « mots magiques » à tout âge !

Tags:
Éducationrelations humaines
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
2
BENEDICT XVI
Marzena Devoud
« L’art de bien mourir » selon Benoît XVI
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
5
SANDRA SABATTINI
Mathilde de Robien
Les magnifiques intuitions de la nouvelle bienheureuse Sandra Sab...
6
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
7
FELIX AND ELISABETH LESEUR
Theresa Civantos Barber
Ce couple est la preuve qu’un mariage sans enfants peut être fruc...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement