Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mars |
Bienheureuse Clémence
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les adultes feraient bien de s’inspirer du « rituel » de cette classe de maternelle

LOVE

By Evgeny Atamanenko | Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 11/07/18

Prendre le temps de se saluer le matin — simple comme bonjour ! — engage à prêter une attention à l’autre qui se sent alors accueilli personnellement. Et c’est important.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

C’est en tout cas ce dont est convaincue Ashley Coston Taylor, institutrice depuis dix-huit ans à la Keene Elementary au Texas. Chaque matin, elle désigne un enfant chargé d’accueillir ses petits camarades de classe par un « bonjour », qui se traduit par un baiser, une poignée de main, une accolade…


MOM,CHILDREN

Lire aussi :
Six façons de s’exercer à être plus gentil

Comme le montre la vidéo diffusée par l’enseignante sur sa page Facebook, les enfants prennent un vrai plaisir à se saluer. Pour Ashley Coston Taylor, ces échanges de regards et de sourires permettent aux enfants de se sentir acceptés. « Quand je vois où va le monde, je me dis que cela peut faire la différence », explique l’enseignante, faisant référence aux récentes fusillades dans les lycées américains, dans une interview au site Star Telegram.

Instaurer ce rituel du matin est pour l’enseignante un moyen de faire naître une relation de soutien et de réconfort entre ses petits élèves. Elle veut faire de sa classe un lieu d’interaction positive, un lieu où des amitiés se créent, où chacun se sent accepté, ce qui n’est pas toujours le cas à la maison. « Malheureusement, beaucoup d’enfants viennent à l’école à la recherche de cette interaction positive qu’ils n’ont peut-être pas connue à la maison », déclare-t-elle. « La vie peut être dure pour les enfants mais elle ne devrait pas l’être à l’école ! »


JEUNE FEMME RECONNAISSANTE

Lire aussi :
La politesse : l’importance des « mots magiques » à tout âge !

Tags:
ÉducationRelations humaines
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement